Precision Medicine will need to get out of the pharma silo that is based on symptoms


Welcome to the digital era of biology (and to this modest blog I started in early 2005).

To cure many diseases, like cancer or cystic fibrosis, we will need to target genes (mutations, for ex.), not organs! I am convinced that the future of replacement medicine (organ transplant) is genomics (the science of the human genome). In 10 years we will be replacing (modifying) genes; not organs!


Anticipating the $100 genome era and the P4™ medicine revolution. P4 Medicine (Predictive, Personalized, Preventive, & Participatory): Catalyzing a Revolution from Reactive to Proactive Medicine.


After low-cost airlines (Ryanair, Easyjet ...) comes "low-cost" participatory medicine. Some of my readers have recently christened this long-lasting, clumsy attempt at e-writing of mine "THE LOW-COSTE INNOVATION BLOG". I am an
early adopter of scientific MOOCs. My name's Catherine Coste. I've earned myself four MIT digital diplomas: 7.00x, 7.28x1, 7.28.x2 and 7QBWx. Instructor of 7.00x: Eric Lander PhD.

Upcoming books: Airpocalypse, a medical thriller (action taking place in Beijing) 2017; Jesus CRISPR Superstar, a sci-fi -- French title: La Passion du CRISPR (2018).

I love Genomics. Would you rather donate your data, or... your vital organs?

Audio files on this blog are Windows files ; if you have a Mac, you might want to use VLC (http://www.videolan.org) to read them.

Concernant les fichiers son ou audio (audio files) sur ce blog : ce sont des fichiers Windows ; pour les lire sur Mac, il faut les ouvrir avec VLC (http://www.videolan.org).


RIP Laura Leblanc (Canada)

The transplant couldn't save her...

http://fr.canoe.ca/sante/archives/2014/01/20140118-142445.html

"Une jeune femme de 19 ans originaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Laura Leblanc, qui a longuement attendu une greffe de poumons, s'est éteinte vendredi à l'hôpital Notre-Dame de Montréal.
«Notre petite guerrière a déposé ses armes. Elle s'est battue de toutes ses forces, au-delà de ses propres limites. Elle a rejoint les anges et pourra enfin respirer à pleins poumons», a écrit sa mère, Lina Gagnon, sur sa page Facebook vendredi soir.
Le 8 décembre dernier, Laura Leblanc avait ému tout le Québec en racontant son histoire dans un reportage diffusé à TVA et LCN. À ce moment, la jeune femme attendait, avec beaucoup de courage, une greffe de poumons.
Atteinte de fibrose kystique, Laura a finalement reçu cette greffe tant espérée à la fin du mois de décembre, mais des complications ont fait en sorte qu'elle n'a pu survivre.
Avant l'opération tant attendue, la jeune femme de 19 ans avait été hospitalisée plus de huit mois à l'Hôtel-Dieu de Montréal."

Aucun commentaire: