The Low-Coste Innovation Blog welcomes YOU


Welcome to the digital era of biology (and to this modest blog I started in early 2005).

To cure many diseases, like cancer or cystic fibrosis, we will need to target genes (mutations, for ex.), not organs! I am convinced that the future of replacement medicine (organ transplant) is genomics (the science of the human genome). In 10 years we will be replacing (modifying) genes; not organs!


Anticipating the $100 genome era and the P4™ medicine revolution. P4 Medicine (Predictive, Personalized, Preventive, & Participatory): Catalyzing a Revolution from Reactive to Proactive Medicine.


After low-cost airlines (Ryanair, Easyjet ...) comes "low-cost" participatory medicine. Some of my readers have recently christened this long-lasting, clumsy attempt at e-writing of mine "THE LOW-COSTE INNOVATION BLOG". My name's Catherine Coste. I've earned myself two MIT digital diplomas: 7.00x and 7QBWx. Instructor: Eric Lander PhD.

My motto: Go Where You Are Celebrated, Not Where You Are Tolerated.

I love Genomics. Would you rather donate your data, or... your vital organs?

Audio files on this blog are Windows files ; if you have a Mac, you might want to use VLC (http://www.videolan.org) to read them.

Concernant les fichiers son ou audio (audio files) sur ce blog : ce sont des fichiers Windows ; pour les lire sur Mac, il faut les ouvrir avec VLC (http://www.videolan.org).


Appel à témoignage - Please share your experience - Teilen Sie Ihre Erfahrungen mit ! Don d'organes - Organ Donation - Organspende :


Appel à témoignage : lettre ouverte aux proches confrontés à la question du don d'organes (lire)

Please share your experience : letter to the attention of next-of-kin of donor-eligible individuals (read)

Im Krankenhaus oder in der Klinik wurden Sie nach dem mutmasslichen Willen Ihres Verwandten gefragt : ob er oder sie sich für Organspende ausgesprochen habe. Bitte teilen Sie Ihre Erfahrung mit ! (lesen)

Avertissement :

Merci de ne PAS poster de messages concernant la vente d'un organe et comportant des coordonnées téléphoniques, e-mail, etc. La loi française interdit la vente d'organes.

ICI LONDRES. LES CHIRURGIENS PARLENT AUX CHIRURGIENS. VIDEO DE JUIN 2013 SUR YOUTUBE : http://youtu.be/peHJg4taa1I

Learning Mandarin Chinese

Click on the photo to take a look at this mini Photo Reportage about my favorite books to learn Mandarin Chinese language and for cultural insights from China ...

Learning Mandarin Chinese

Les nouvelles technologies pour combiner médecine occidentale moderne et médecine chinoise traditionnelle ?

En début de semaine, ai fait un photos-reportage sur la médecine chinoise à la librairie Le Phénix, LA librairie asiatique de Paris. La première chose qu'on y apprend, c'est que corps et émotions sont irrémédiablement liés - sauf que la médecine occidentale ne prend pas en compte ces réalités, puisqu'elle examine séparément et individuellement les troubles émotionnels et ceux des fonctions organiques. Sans vous faire un cours sur les Méridiens, les "Cinq Mouvements", les 5 systèmes psychophysiologiques montrant les liens de trois natures (engendrement, contrôle, émotions) entre les reins qui nourrissent le foie qui nourrit le cœur (sans oublier l'eau qui contrôle les débordements du cœur qui nourrit la rate qui nourrit les poumons) ... on voit qu'en Occident, on est totalement dans un autre système ...
On parle de système de don d'organes ("regular organ donation system"). Cela ne peut exister pour la médecine chinoise ... Le Dr. Marc Andronikof (responsable du service des urgences à l'hôpital Antoine Béclère, Clamart) doit être Chinois (en fait, il est d'origine russe), puisqu'il m'a écrit il y a déjà plusieurs années :

"Je suis issu et fais partie de ce monde où corps et personne font un et ne vois qu'avec horreur le dualisme (à but utilitaire qui nous mène à ce que l'on voit) qui s'est installé à force de propagande."

La médecine chinoise ne dirait pas autrement ...

J'ai donc posé la question "Faut-il réparer l'homme ou l'augmenter ?" au Dr. Jean-Marc Eyssalet, grand spécialiste de la médecine chinoise en France. Cette question agite nos comités gaulois bioconservateurs (notamment le Comité Consultatif National d’Ethique) depuis des années ... Il m'a regardée avec des yeux ronds. Ni l'un ni l'autre, mon capitaine. On ne répare pas, on rétablit le lien dynamique à l'ordre naturel ... Je me disais déjà qu'en Occident, avec le lobbying de ces puissants labos pharmaceutiques leaders sur le marché du médicament immunosuppresseurs (mon copain pharmacien m'a donné des chiffres, je n'ai pas le droit de les communiquer ici, mais ... waooo ...), et nos braves comités pondeurs de lois bio machin (la dernière loi bioéthique date du printemps 2011, elle règlemente l’activité des transplantations d’organes, de tissus, de moelle osseuse et de sang de cordon), on était à côté de la plaque (mésalliance de toubibs Bisounours avec des labos Barracudas) ... Ne pas gêner la circulation du "Qi" (souffle vital) dans le corps, prendre en compte l'empreinte énergétique des douleurs de l'âme ... ne pas entrer dans une compréhension mécanique du "Qi", pratiquer les arts énergétiques pour vivre le "Qi" et pas seulement le comprendre d'un point de vue intellectuel ... On ne fait qu’entrevoir comment l’alliance des deux médecines, chinoise et occidentale, représenterait un grand pas dans la santé de l’humanité ... 

Siemens (imagerie médicale), et quelques grands laboratoires pharmaceutiques, sont déjà en Chine … pour se préparer à cet immense marché de la santé en Chine, LE pays émergent parmi les pays émergents … Ces acteurs occidentaux de la santé ont compris qu’ils ne pourraient pas exporter leur savoir-faire et leurs produits en Chine, mais qu’il leur faut "customiser" leur offre directement dans le pays (particularités de la médecine chinoise oblige) … Siemens (suivi par d’autres) se lance donc dans le "made in China" de qualité pour son offre santé en Chine … que l’on songe à l’immensité de ce marché d’ici quelques années … Or le futur se prépare maintenant …

Je recherche des acteurs innovants français, partis développer leur offre en Chine, afin de relayer leur initiative, les soutenir …

Photos-reportage sur la médecine chinoise :
Medecine Chinoise

恭贺新禧,身体健康,心想事成,龙年腾飞!!!

La France est un pays communiste qui s'ignore (suite) : à la mémoire de l'écrivain allemande Christa Wolf

Je raconte en (presque) direct le déjeuner d'aujourd'hui avec un cadre dirigeant d'un grand groupe multinational ... Mon humeur est fort maussade pour deux raisons :
1) l'écrivain allemande Christa Wolf, dont j'ai étudié les divers récits à l'occasion de mon Master 1 et 2 à l'université de Paris X-Nanterre et à la Sorbonne, est décédée en septembre 2011 et je n'ai pas du tout, mais alors du tout suivi l'affaire ... occupée que j'étais par la fin de vie de Steve Jobs ...
2) Comme d'habitude je me livre à un petit exercice de comparaison de la presse française avec celle anglo-saxonne ... En colère face à la nullité de l'article paru dans Le Monde (si j'avais deux secondes trois quarts pour présenter Christa Wolf à des extra-terrestres, c'est probablement le genre d'article que j'écrirais, mais avouez que ce type de circonstances ne relève pas franchement du vécu quotidien, sauf apparemment pour les journalistes du Monde) ; émue par l'article paru dans le New Yorker : efficace et sobre, il dit l'essentiel ...

Je pourrais ajouter une 3e raison, qui est la médiocrité de mes talents culinaires (Marie Berry va encore rigoler et elle aura bien raison), mais toute occupée à ruminer 1) et 2) que je suis ... N'empêche, à peine les dos de cabillaud sauce hollandaise et les haricots verts vapeur servis, j'explose en plein vol ... Il ne faut pas faire de procès à la presse. Elle reflète les valeurs de notre société ... Parlons-en, de ces valeurs (je vous ai prévenus, suis remontée comme un coucou). Christa Wolf allait physiquement mal quand la société était face à un constat d'échec. Comme elle a vécu en ex-RDA de la construction à la chute du Mur, elle a connu quelques dépressions et même une crise cardiaque ... en quelque sorte, si elle écrivait, c'était pour rétablir un équilibre - le sien, donc celui de l'ex-RDA (si vous me suivez). Son œuvre la plus connue des Français est "Le Ciel partagé". L’Allemagne en général et Berlin en particulier viennent d'être séparés. Ce sera aussi le cas pour un couple d'amoureux, car chacun choisit un "camp" différent ... Avant même que la 1ère brique du Mur ne sépare les idéologies et les politiques et les citoyens, le ciel des amoureux a été partagé, chacun allant vivre dans le camp qu'il avait choisi, quitte à ne plus jamais se revoir ... Christa Wolf a toujours dit que sa carrière d'écrivain a commencé après ce livre ... c'est-à-dire au moment où, pour les Français (cf. notre article gaulois du Monde), elle n'existe plus ... Il s'agissait pour elle de voir ce qui dans la maladie des gens (une jeune mère de famille vivant en ex-RDA qui fait un cancer et qui meurt) était le symptôme d'une maladie de toute une société ... Comment aller bien dans un monde malade, ici et maintenant ... Eh oui, c'était cela, Christa Wolf ... Elle ne fut pas seulement le Vladimir Volkoff spécialiste de la déconstruction (du discours de guerre) ou de la désinformation en Russie ... elle a été les Anonymus et autres Printemps Arabes en ex-RDA ... Une femme sans qui la chute du Mur en Allemagne n'aurait peut-être pas été si pacifique que cela ... Alors, les dossiers de la STASI (police politique est-allemande) sur elle (la STASI avait même des dossiers sur les chats écrasés d'ex-RDA) ...

Mon interlocuteur ne connaît pas Christa Wolf, il n'a jamais entendu ce nom, mais ce que je lui dis l'intéresse ... Dans son récit Cassandre (1985), puis dans Médée (1996) - je rappelle que la chute du Mur date de novembre 1989 - elle démonte une à une les ficelles d'une société et d'une économie de dinosaures, sclérosées et corrompues l'une et l'autre jusqu'à la moelle. Tandis qu'elle fait ce travail d'acupuncteur qui plante ses aiguilles d'une main, de l'autre elle raconte, avec des mots de tous les jours, la vie quotidienne de tous ces gens qui vivent, et qui vivent bien, loin de toute corruption ou sclérose, dans l'humain, dans le profondément humain, ici et maintenant ... La "tragédie" est une notion politique, une idéologie parmi tant d'autres ... Christa Wolf a su donner de l'espoir à des gens lucides ... sans les anesthésier par la philo ou autre idéologie ... mais en les réveillant à la vie, la vie immédiate, simple et qui fait sens ... Car comprendre ne guérit pas ... encore faut-il donner un vrai espoir aux gens, en leur montrant comment vivre bien, dans un pays qui est au bord de la faillite (ou qui est en faillite, si on prend l'exemple de l'ex-RDA), pour se sortir de cette faillite, soi-même et accessoirement le pays ...

"En fait elle avait un discours assez cash ...", fait observer mon invité. "Oui, comme Marc Fiorentino ..." Devant ma réponse, mon interlocuteur hausse un sourcil ... "Ben quoi, on peut mélanger les torchons et les serviettes, c'est bien cela que font les artistes, non ?" Il sourit, amusé. Je lui mets sur les oreilles mes écouteurs reliés à mon iPhone et lui fais écouter le podcast de la chronique par l'ami Marc Fiorentino sur BFM, la radio de l'économie, le 16/12/2011 à 08h15 : "Cela me rend dingue car bien sûr que la récession était évitable. Bien sûr qu'il y a une crise, bien sûr que nous sommes dans un environnement difficile, bien sûr qu'aucune condition n'est réunie pour un vrai retour à une grosse croissance mais on aurait pu éviter cette récession si on n'avait pas fait autant d'erreurs, alors, j'en veux à beaucoup de monde ... J'en veux au gouvernement d'abord, il a provoqué une vraie psychose avec ce triple A" - notation financière de la France par les Agences de Notation américaines. Terme technique, inconnu des Français il y a quelques mois, sauf pour les andouillettes ... On a de fait perdu, depuis des mois, ce triple A mais c'est le cas de bien d'autres pays comme les USA ou le Japon, ce dernier a été très dégradé sur le plan de sa notation et pourtant il peut emprunter à très faible taux sur les marchés ... Selon l'ami Marc il faut laisser les andouilles croire en leur sacro-saint triple A, mais les autres doivent penser à la croissance ... La croissance, l'innovation, ou plutôt : le manque de croissance et d'innovation ... le vrai problème de la France ... "Le gouvernement français a terrorisé la population depuis des mois en disant que nous allions tous mourir si on perdait notre triple A et comme les Français ont tout de suite compris que le triple A, eh bien, c'était perdu, ils se sont planqués aux abris : plus de consommation jusqu'au jour d'après ("The Day after") - le jour d'après l'explosion nucléaire du triple A ... (...) J'en veux aux banques, qui malgré leurs beaux discours ont coupé complètement le financement de l'économie et ne soutiennent plus depuis longtemps les PME et les entreprises de taille intermédiaire dont je rappelle qu'elles sont les seules capables de créer des emplois. Ni les banques ni les politiques n'aident ces entrepreneurs qui doivent se battre au quotidien et qui n'ont comme perspective qu'une gauche qui veut les taxer encore plus si elle vient au pouvoir et une droite qui les a laissés complètement tomber ... Bien sûr il y a l'Europe, mais combien de temps a-t-on perdu en sommets inutiles ? Alors, pas d'excuses bidon ...  Combien de temps a-t-il fallu à la France pour comprendre qu'il fallait arriver à de vraies solutions comme celles du dernier sommet ? Combien de temps faudra-t-il pour rassurer les Français aussi avec un vrai contrôle des dépenses publiques inutiles et improductives et pas avec des plans d'austérité anecdotiques et aussi avec un vrai projet autant à gauche qu'à droite d'avenir pour la croissance ? Alors je le dis : cette récession aurait pu être évitée, qu'on ne nous raconte pas que c'est de la faute de la crise ou du réchauffement de la planète. Les Français consommateurs, artisans, entrepreneurs font la grève de la consommation et de l'investissement devant tant d'incompétence et c'est pour une fois une grève qui est largement justifiée."

"Bien envoyé", commente mon interlocuteur ... qui cherche toujours en triant son poisson et ses haricots verts dans son assiette (car il ne veut d'autre sauce que sur le poisson, pas du tout sur les haricots) un quelconque rapport entre Marc Fiorentino et Christa Wolf ... Pourtant je pense que Christa Wolf compléterait bien le discours de Marc Fiorentino : on est dans un contexte de mondialisation, comme avec cette ex-RDA communiste dont l'économie était en quasi-faillite ... avec autour des pays capitalistes ("impérialistes") ... Or la France est un pays aux valeurs communistes : tout le monde veut y devenir fonctionnaire ... Le problème c'est que ce n'est pas un pays avec 90% de fonctionnaires qui va booster notre croissance ... Un tel pays serait un pays communiste ... L'autre rêve, si on ne devient pas fonctionnaire, c'est de travailler dans un grand groupe, une grande structure. Or Marc Fiorentino vient de rappeler ce qu'Angela Merkel et tous les Allemands savent fort bien : les grands groupes ne vont pas faire fondre le chômage, que ce soit en France ou en Allemagne ; ce sont les PME et les entreprises de taille intermédiaire qui détiennent les ressorts de la croissance ... ce sont elles les chevilles ouvrières du monde capitaliste ("impérialiste") ... Or les Français ne veulent pas de l'innovation, ni d'un travail dans une PME (c'est trop impérialiste, comme le succès financier de Steve Jobs) ... ils veulent bosser à Dassault, ou à cette banque d'un monde qui change, tandis que ladite banque le regarde changer les bras croisés, ou encore comme fonctionnaires ... Il semblerait que les Français aient, peu ou prou, les mêmes valeurs que les citoyens d'ex-RDA ... Or la mondialisation, c'est la chute du Mur ... va falloir changer les mentalités pour qu'on ait des chances de s'en sortir ... et pour cela, une Christa Wolf ne nous serait pas inutile ... car elle avait l'art de la nuance ... Mon interlocuteur commente, la bouche pleine (c'est le dessert : mousse au chocolat et litchis frais) : "En tout cas, y a que toi pour penser à rapprocher une auteure d'ex-RDA et Marc Fiorentino ..."

In Erinnerung an Christa Wolf

An der Pariser Uni "La Sorbonne" hatte ich, vor Jahren, an Christa Wolfs Erzählungen im Allgemeinen, (insbesondere "Kassandra") für meine Master Diplome 1 + 2 gearbeitet ...

Hanns-Josef Ortheil ("Im Licht der Lagune" ; "Liebes nähe") und Christa Wolf sind meine beliebtesten (deutschen) Schriftsteller ...

Leider ist Christa Wolf in September 2011 gestorben (mit 82 Jahren) ... Diesen Zeitungsartikel mag ich besonders : "Remembering Christa Wolf" (New Yorker, Posted by ). Da steht geschrieben :

"Throughout her life, Wolf suffered physically when she felt that society was failing. She endured a heart attack and depressions. Still, she didn’t leave East Germany. In the West, she said, there would be no reason to write. Still, by the nineteen-eighties, her realistic style and her feminism, as much as her critiques of the G.D.R., had made her an established figure in West Germany."  http://www.newyorker.com/online/blogs/books/2011/12/remembering-christa-wolf-1.html#ixzz1hgQjM17E

Das ist genau der Grund, weshalb ich so grosses Interesse an der Schriftstellerin hatte ... In der Welt, hier und jetzt, sei es in China, Frankreich, Deutschland oder sogar in den Vereinigten Staaten, ganz zu schweigen von Nordkorea, oder von dem sogenannten arabischen Frühling, brauchen wir immer noch eine (mehrere) Christa Wolf ...

Siemens à la conquête du marché de la santé en Chine

"Exigeante, prenant l’humain dans sa globalité et celle de l’univers, la médecine traditionnelle chinoise promet une prise en compte élargie d’un patient qui doit, lui aussi, faire une partie du chemin. Elle élargit les possibles d’un futur auquel travaillent, ensemble, médecins, biologistes, ingénieurs en électronique et informaticiens, mais où l’on pense plus 'séquençage de l’ADN' [interdit en France, puni par des lois bioconservatrices, dites 'bioéthiques', NDLR] ou 'stimulateurs cérébraux' pour traiter les symptômes des TOC (troubles obsessionnels compulsifs) ou de l’épilepsie, par ex. Certes, les Chinois – aujourd’hui plus éloignés de leurs ancêtres que ne l’étaient Égyptiens et Chinois d’hier – ont généralement délaissé cette part de leur héritage au cours du dernier demi-siècle ; tant dans la démarche que dans les textes, auxquels les étrangers se réfèrent parfois plus souvent qu’eux. Mais, mode du guo2 xue2 (étude de la culture traditionnelle) oblige, le pays a depuis entamé un travail gigantesque de classification d’un corpus théorique et des programmes scientifiques à grande échelle. Et le rêve de pouvoir, enfin, visualiser ces fameux méridiens (de la médecine traditionnelle chinoise) est désormais partagé par l’Occident, impliquant ses technologies les plus avancées.  

Dr. Xu Yading, vice-président de Siemens China et directeur de son centre de R&D se fait le porte-parole d’un tel enjeu dans la presse chinoise : 'Dans l’imagerie médicale, les équipements ont atteint des niveaux d’excellence, mais aucun n’a réussi à visualiser les méridiens. L’alliance des deux médecines, chinoise et occidentale, représenterait un grand pas dans la santé de l’humanité.'"

Source : Chine Plus, décembre 2011/Février 2012 N° 21 (p.35). Je vous invite à lire dans son ensemble cet excellent article de fond sur la médecine chinoise ...

Trois remarques : 
1) le séquençage du génome est puni par la loi en France (amende et prison)
2) Au fait, on n'a plus d'entreprise d'imagerie médicale gauloise ...
3) Le marché de la santé en Chine est gigantesque ... Il suffit d'écouter BFM, la radio de l'économie (les chroniques de Marc Fiorentino, chaque matin en semaine ; Chine Hebdo, chaque samedi à 18h00) pour en entendre parler ... Beaucoup de laboratoires pharmaceutiques ont un centre de R&D en Chine ... car pour se lancer dans la conquête de ce marché ... énormissime à moyen terme ... il faut innover en Chine, et non calquer ce qui aura été développé et conçu en Europe ou aux USA, et imposer à la Chine des médicaments et équipements venus d'ailleurs ... Déjà qu'on a du mal à innover en Gaule ... et à y investir de l'argent en R&D, de là à aller en Chine ... D'où mon idée d'interviewer le Dr. Xu Yading ... ce qui se fera à la mi-janvier ...

==> Read further information on Siemens website.
==> Weitere Informationen lesen : Siemens Webseite.

"De coeur inconnu" : un hommage de Bénabar à Charlotte Valandrey

Ce livre a été publié par l'actrice Charlotte Valandrey aux éditions du Cherche-Midi le 15/09/2011. Il raconte une histoire vécue, intime. Une histoire d'amour à trois : une femme greffée (Charlotte), un amoureux, une femme médecin décédée et dont le cœur a été greffé à Charlotte ... On ne tardera pas à comprendre que c'est une impossible histoire d'amour ... Qui cet homme aime-t-il ? L'actrice, ou la femme médecin qu'il devait épouser avant qu'elle ne décède dans un accident de voiture, ou les deux ? L'amoureux fait tout pour cacher à Charlotte l'existence de cette fiancée décédée ... et quand par hasard elle la découvre (et que des abimes s'ouvrent sous elle) il va jusqu'à lui mentir (nous étions divorcés, dit-il ... En fait, ils devaient se marier !) ... Qui aime-t-il ? Lui même ne sait dire, mais Charlotte voit bien qu'il est déchiré entre deux femmes (une qui est et une qui n'est plus) et elle en a le cœur brisé ... L'amoureux finit par battre en retraite et Charlotte se met à chanter Barbara ... "Dis, quand reviendras-tu ?" ... à moins que ce ne soit l'amoureux qui a promis son retour au printemps, comme dans la chanson ...

Du fait de ce blog, initié en 2005, je reçois très souvent des messages du type : "Je recherche une jeune femme décédée le ... ", ou encore : "Homme greffé à Saint-Antoine le ..." Comment peut-on rechercher quelqu'un de décédé ?! Eh bien, j'ai mis du temps à comprendre ... mais j'ai compris que ce qu'"on" recherche, ce sont les organes ... J'ai toujours rechigné à mettre ces demandes en ligne (anonymat du don d'organes) ... et puis je me dis que finalement, j'ai eu tort ... Dorénavant je vais relayer ces demandes ... Cela va certes donner des petites annonces assez bizarroïdes ...eh bien des romanciers écriront des livres, voilà tout ...

Alors voilà, un petit hommage à Charlotte, bravo à elle pour avoir eu le courage de raconter cette belle histoire : Bénabar chante Barbara, ce "Dis, quand reviendras-tu ?" que Charlotte fredonne à la fin de son livre :

Connaissez-vous 555 jeudi rouge ? 700 millions de Chinois, et moi et moi et moi

Bienvenue sur le site http://555jeudirouge.fr ... Vous vous doutiez qu'après avoir découvert, avec les laboratoires Servier ("Médiator"), qu'au royaume du médicament il y avait quelque chose de pourri, on allait en venir au monde de la finance, qui a intérêt à affoler les marchés ... pour le plus grand profit de quelques uns, mais pour le malheur de la classe moyenne (celle qui émerge en Inde mais qui fond en France) ... Un ancien insider de ce monde affolant et affolé de la finance écrit un roman. Voici donc venir, après les legal thrillers de John Grisham, les financial thrillers ... Nul doute que Jérôme Cazes va faire école ... Y a les indignés de Wall Street, les Anonymous ... Fallait bien mettre tout ça en musique (roman) un jour ...

Spécialiste des agences de notation, ancien Directeur Général de la COFACE, Professeur à HEC, Jérôme Cazes délivre un message en forme de pavé dans la mare : de même que certains laboratoires pharmaceutiques font des bons et des mauvais médicaments, les agences de notation sont sujettes à erreur ... "Il n'y a pas de bonne signature pour une agence de notation", dit J. Cazes ... Tout l'art est de ne pas jeter le bébé avec l'eau du bain, mais il faut s'indigner : les politiques n'ont pas fait leur boulot (de législateurs) ; les financiers en profitent ... J. Cazes était interviewé par Hedwige Chevrillon (BFM Radio) dans son émission du 12-15 (écouter) ... On a créé des instruments de marché qui font que les opinions changent à 180 degrés du jour au lendemain, le tout dans un contexte d'économie de l'endettement, donc avec une interdépendance renforcée ... "Faites vos jeux, rien ne va plus ..." L'économie mondiale est un vaste casino, type Vegas ... La bonne nouvelle est que ce n'est plus la peine de s'embêter à lire des ouvrages d'économie ... la mauvaise (revers de la médaille) est qu'il n'y a plus de pilote dans l'avion ...

Pourquoi ce titre, 555 ? L'auteur n'a pas donné la réponse, mais j'ai consulté mon dico de chinois mandarin Harper Collins. Cinq se dit "wǔ (五) ... La Chine a son importance dans les secousses actuelles sur les marchés (nommées "crises") ...

伍 est le caractère complexe (composé de deux caractères) utilisé par les banques pour représenter le chiffre 5 (afin d'éviter les faux et autres erreurs) ... Le premier de ces deux caractères signifie l'homme ... Derrière les tant redoutés soubresauts des marchés financiers, la main (falsificatrice) de l'homme (de certains hommes) ...On fait du psychodrame (= moteur des marchés) sur quelque chose qui s'est déjà produit, et cela non du fait des agences de notation : le taux d'intérêt pour que la France emprunte de l'argent a augmenté ... les agences de notation ne font qu'en prendre acte 6 mois après ... Le véritable problème, c'est qu'on ne gagne pas d'argent sur un marché immobile, d'où la nécessité de générer du psychodrame en permanence ... et les politiques courent derrière la locomotive, impuissants ... Le marché de l'agence de notation doit être amélioré (tout comme le système du médicament) ... On note bien les actions, alors pourquoi ne pas noter les trois mousquetaires de la finance, c'est-à-dire les trois notateurs ? On ne réglemente pas le marché du médicament en délivrant les autorisations de mise sur le marché (AMM) pour les médicaments entreprise par entreprise ... mais médicament par médicament ... Il faudrait donc noter Fitch, Standard and Poor's, Moody's au coup par coup, et non accorder un crédit illimité à tout ce que dira, par ex., S&P ... parce qu'il arrive qu'ils se trompent ... ils font des bonnes et des mauvaises notes, tout comme Merck, laboratoire pharmaceutique, ferait des bons et des mauvais médicaments ... Pour bien noter les crédits, il faut s'appuyer sur les agences de notation ... voilà ce que les politiques ont gravé dans le marbre ... nous connaissons les conséquences ... Michel Barnier veut mettre de l'ordre dans tout ceci, mais combien d'années cela va-t-il prendre ? Ceux qui ont mis le système en place et qui y ont intérêt ne vont pas laisser les choses changer à leur désavantage (on connaît la chanson) ... Par son livre, Jérôme Cazes appelle à une prise de conscience citoyenne, car, dit-il, rien ne bougera si le citoyen usager de l'économie, celui qui subit le système (vous et moi), ne se mobilise pas ...

Conclusion : nous, Français, sommes tous (à 1% près) des indignés de Wall Street ... encore faut-il le faire savoir à nos politiques ... Mobilisons-nous, pour qu'on contrôle les marchés tout comme on contrôle les effets négatifs des médicaments ... Vous pouvez télécharger et lire le roman "555" gratuitement sur l'Internet ...

La France est un pays communiste qui s'ignore ...

"Dieu n'aura pas besoin de provoquer un deuxième déluge et Noé n'aura pas à construire son arche ... pour punir l'homme ... l'Administration s'en charge ..." 

Quand on voit l'organisation de notre système de santé gaulois (on peut ajouter : justice, éducation, PME ...), cette phrase prend tout son sens ... 

Juge, chirurgien, médecin, avocat, cadre dirigeant de PME, prof, infirmière ... ils se mettent tous à la place de cette secrétaire plusieurs fois par jour, dans leur travail au quotidien ... La France, ce pays où haute technicité rime avec organisation moyenâgeuse ... Un dirigeant de PME qui s'occupe de fibrer les campagnes (l'Internet à très haut débit) témoigne : "Ne serait-ce que pour toucher à une seule fibre au milieu de nos campagnes, il va falloir réunir combien de commissions (municipales, communautés de communes, départementales, régionales et enfin nationales) pour autoriser juste une dérivation ? 2 ans de réunions pour une semaine de travail pour fibrer un village ... au moins on sait pourquoi les prix seront élevés."

The French Organ Donation Myth

We are made to believe that "organ donation" is something like that. "Bio Market" ... mmmh ... not quite so ...

 French officials at the Ministry of Health say:  in France we have no organ trafficking, just because organ trafficking or organ selling is banned and prohibited by the law nothing will ever happen in terms of organ trafficking in France.  That's all very well, but can we trust politicians, since bankers rule the world, not politicians ... Bankers, who buy (and sell?) made in China organs, but they are not the only ones ... Now let's look at the facts:  the worldwide championship in transplant goes to the USA.  There is a BIG organ trafficking issue in the US (call the excuse for it "donation shortage" or lack of innovation) ... Second champion:  China, where  98 to 99% of transplants come from organ trafficking ... in spite of the Chinese government's efforts ... Capital punishment is thriving in China, so is organ "donation" (commerce) ... sheer coincidence or something more?  I think we all know the answer ... Now, how comes nothing changes, since this organ trafficking is not exactly a secret ...  Well, it's because we all believe in a "regular organ donation" myth that just does not exist.  Organ donation is in fact a sacrifice, since fresh organs are needed ... That's why "organ donation" (the sacrifice of a dying person for the sake of her/his organs) does not work in many countries, including China, Japan, arabic countries ...

Now you understand the reason why "organ donation" worldwide has become a worldwide biomarket, not to be mistaken with Bio Market, with (empoverished) people selling a kidney (80% of worldwide performed transplants are kidney transplants) to sick people who can afford it ... We live in a global world, don't we?  People want to save their life or the life of their next of kin (son, daughter, etc.), no matter what.  Forget about the French exception ... and blame the system, not the people ...  This results in a public health crisis, in each and every country ... Yes, the truth is, we have to face a major health crisis today, in terms of shortage of organs ... There might be an answer to these problems ... Just take a look at this TED conference (video) ... And, quite honestly, I'd like to hear more about organ trafficking in China and the alternatives to this ghoulish trafficking on (French) BFM Business Radio ... They have this wonderful "show", each Saturday at 18:00 PM : "China Weekly" ("Chine Hebdo") ...

“伦理,生命与死亡2.0” - "lún lǐ, shēng mìng yǔ sǐ wáng 2.0"


我从二零零五年三月开始编辑这个题为"伦理,生命与死亡2.0"博客器官移植和医疗创新方面,有很多见证人与证据。医疗受惠者(病人或亚健康病人),医务人员(医生,外科医生,护士),政治家(国会议员和医生)都来作证,分享经验,交换意见和建议... ...

目前器官移植的替代品研究正在进行,美国工程师们已经对肾,肝,胰腺(糖尿病),心脏做了很多事情:比如在心脏内植入一个小泵,就不需要移植器官了! ... 不久,(Carmat 公司制造的?)一个人工心脏将问世。我们特别想知道在中国发生了什么... ... 我们对您们的见证很感兴趣,我们可以把这些见证翻译给欧洲读者,使他们认识了解中国人...你们的国家是一个大国... ...在那里创新非常快...而在我们这里,在欧洲,速度就相对较慢。如果你们愿意的话,让我们交换意见,以求共同进步。我们期待着您们的见证... ...在此先谢谢您们了。

Catherine Coste 太太
cath.coste@laposte.net   

Wǒ cóng èr líng líng wǔ nián sān yuè kāi shǐ biān jí zhè gè tí wéi "lún lǐ, shēng mìng yǔ sǐ wáng 2.0" de bó kè. Zài qì guān yí zhí hé yī liáo chuàng xīn fāng miàn, yǒu hěn duō jiàn zhèng rén yǔ zhèng jù. Yī liáo shòu huì zhě (bìng rén huò yà jiàn kāng bìng rén), yī wù rén yuán (yī shēng, wai kē yī shēng, hù shì), zhèng zhì jiā (guó huì yì yuán hé yī shēng) dōu lái zuò zhèng, fēn xiǎng jīng yàn, jiāo huàn yì jiàn hé jiàn yì ... ... mù qián qì guān yí zhí de tì dài pǐn yán jiū zhèng zài jìn xíng, měi guó gōng chéng shī mén yǐ jīng duì shèn, gān, yí xiàn (táng niào bìng), xīn zāng zuò le hěn duō shì qíng : bǐ rú zài xīn zāng nèi zhí rù yī gè xiǎo bèng, jiù bù xū yào yí zhí qì guān le ... bù jiǔ , (Carmat gōng sī zhì zào de ?) yī gè rén gōng xīn zāng jiāng wèn shì . Wǒ mén tè bié xiǎng zhī dào zài zhōng guó fā shēng le shí me ... ... Wǒ mén duì nín mén de jiàn zhèng hěn gǎn xīng qù , wǒ mén kě yǐ bǎ zhè xiē jiàn zhèng fān yì gěi ōu zhōu dú zhě , shǐ tā mén rèn shí le jiě zhōng guó rén ... Nǐ mén de guó jiā shì yī gè dà guó ... ... zài nà lǐ chuàng xīn fēi cháng kuài ... ér zài wǒ mén zhè lǐ , zài ōu zhōu , sù dù jiù xiāng duì jiào màn. Rú guǒ nǐ mén yuàn yì de huà , ràng wǒ mén jiāo huàn yì jiàn, yǐ qiú gòng tóng jìn bù . Wǒ mén qī dài zhe nín mén de jiàn zhèng ... ... zài cǐ xiān xiè xiè nín mén le. 

Catherine. Coste Tai tai

iLettre à M. Jean-Michel Billaut

Comment améliorer la prise en charge des patients urgents en France ? Quels systèmes d'information en santé pour nos hôpitaux et cliniques ? Faut-il voir la santé en termes de coûts ou en terme d'opportunités pour le paysage entrepreneurial français ? A partir de début 2012, nous vous donnons rendez-vous sur ce blog pour y suivre une série d'interviews des acteurs sur le marché des systèmes d'information en santé ... Avant que de me lancer dans ce ô combien ambitieux projet, j'ai encore un petit service à demander à M. Jean-Michel Billaut, l'auteur du Billautshow ... ledit petit service est formulé dans la vidéo qui suit ... et j'en profite pour donner le nom de la société qui propose de l'Internet à très haut débit en Hauts-de-Seine et qui est mentionnée dans cette petite vidéo : equalum. C'est ainsi qu'a été baptisée la société créée pour réaliser et exploiter THD Seine, le réseau de très haut débit du Département ...

British understatement ?!

Organ Replacement Technologies Still Struggling to Emerge

You might be aware of these countless organ donation education programms financed by pharmaceutical labs, leaders on the immunosuppressive drugs market, since the 80's ...

Now, organ replacement technologies are on their way, as an alternative to organ transplant, and they want their share of the market ...

Are you aware of these (for some of them already) existing alternatives? Probably not, because powerful lobbies are still pushing to educate us on organ donation, because there is (more than ever) a fantastic market for immunosuppressive drugs ... Lots of money, lots of jobs are at stake here ... It is not the interest of these lobbies to push for more innovation ... This might be a job for citizens ...

And yet, innovation is on its way, along with a new deal, called organ replacement technologies ...

Watch introducing video.

Atelier e-santé : promouvoir l'innovation santé

Les systèmes d'information en santé, les nouvelles technologies de l'informatique dans le domaine de la médecine - et notamment de la médecine de remplacement : un fabuleux marché, pour des pays européens en crise ...

Quelle place pour l'innovation ? ...

Faut-il parler de don d'organes ou de sacrifice ? ...

Faut-il pousser pour promouvoir les alternatives (existantes !) à la transplantation d'organes ? ...

Voir la vidéo d'appel à témoignages en ligne ...

Organspende : Opfer oder Gabe ? Information oder Werbung ?

Wird über die "Organspende" informiert ...

oder einfach für die Bereitschaft zur Organspende geworben ? ...

Inwiefern lässt sich, bei dieser höchst heiklen Frage der Organtransplantation - eine Gratwanderung zwischen zwei verschiedenen wenn nicht entgegengesetzten Interessen - die Information scharf von der Werbung unterscheiden ? ...  

Sie haben sich für oder gegen eine Organspende zu entscheiden gehabt. Wir möchten von Ihrer Erfahrung hören ! (lesen)

Video ansehen online :

Anonymat et gratuité du don d'organes : deux piliers gaulois qui s'écroulent ...

1) Un trafic d'organes florissant en Chine : 10.000 transplantations par an ... Je vous invite à lire l'article publié dans BioEdge cette semaine : "Is China harvesting organs from ethnic minorities?" ... On pourrait parler de bien d'autres pays encore ... Lire l'enquête "The Red Market", la plus vaste enquête de terrain sur le "bio-marché" (vente des organes) dans le monde (publiée en mai 2011) ... En attendant d'apprendre qu'un de nos ministres a été s'acheter un organe en Chine, ce qui causera le prochain scandale, après l'affaire DSK ... Peut-on encore vanter la gratuité du don d'organes dans le contexte de la mondialisation d'un "bio-marché" (rien à voir avec des organes "bios") ...

2) L'actrice Charlotte Valandrey a publié récemment un livre qui caracole en tête des ventes chez les libraires 1.0 et 2.0 (Amazon) : "De cœur inconnu" ... Une femme greffée cardiaque va vivre un grand amour qui va briser son cœur, car elle se rendra compte, au bout de quelques années, que celui qu'elle aime n'en a que pour son cœur ; par la même occasion elle apprend l’identité de sa "donneuse" ... Une impossible histoire d'amour à trois, que Charlotte raconte très bien ... bravo pour ce livre passionnant ... qui rencontre le succès qu'il mérite. Un petit commentaire au débotté : l'anonymat du don d'organes n'est possible que si l'information est contrôlée. Ce n'est plus le cas avec l'Internet. Petite démonstration sur Viméo : l'identité d'une "donneuse" d'organes est révélée, ainsi que les faits qui entourent les prélèvements d'organes : date, lieu, etc. Les patients greffés n'ont plus qu'à se livrer à une petite recherche sur internet et recouper les infos ... Voilà qui rappelle le livre de Charlotte ... A mon avis les gens se livreront de plus en plus à ce petit exercice ... A l'ère de l''information partagée sur l'Internet en temps réel (les acteurs du Net n'ont pas tous le devoir de réserve ou de secret médical imposé aux médecins), garantir l'anonymat du "don" d'organes devient mission impossible ... L'histoire de Charlotte va faire des émules ... 

Question : une fois que la gratuité et l'anonymat du "don" d'organes sont battus en brèche, on fait quoi, pour justifier le système ? Pour le moment, la réponse des institutionnels 1.0 est : "On fait comme si de rien n'était ..." Logique, ils ne vont pas scier la branche sur laquelle ils sont assis ... Les institutionnels 1.0 sont dépassés ... Leur système d'un autre âge va dans le mur ... et les gens ne vont pas tarder à s'en rendre compte ... d'où le succès du livre de Charlotte ... succès mérité ...

Les effets du don d'organes

Voici le témoignage d'une psychologue en milieu scolaire. Récemment, elle a été confrontée à la question du "don" des organes de sa fille, âgée de 24 ans, décédée des suites d'un accident de ski ... On nous vante souvent la générosité d'un acte présenté comme anodin - car l'essentiel est qu'il "sauve une vie" : le don d'organes. La psychologue scolaire nous propose de découvrir le vrai visage de ce "don", plus violent qu'on ne le pense, et qu'elle nomme ... sacrifice. Elle ne souhaite pas revenir sur sa décision, mais expliquer au grand public que le don d'organes a quelque chose de transgressif ... Saluons le courage de la maman psychologue, et remercions-là pour ce témoignage précieux ...

Que s'est-il passé en Gaule pendant mon absence ? Rien

"Augmentation du numerus clausus : les facultés de médecine inquiètes et critiques" (Source : La lettre du réseau CHU - n° 601 du 06/12/2011)

"'Déjà au maximum des possibilités humaines et matérielles ', les facultés de médecine redoutent l’augmentation du numerus clausus annoncée par Xavier Bertrand, Ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé, le 26 novembre 2011. Pour la Conférence des Doyens des facultés de Médecine ce projet n’apportera pas de réponse adaptée à la désertification médicale dont souffrent de nombreux territoires mais soulèvera de redoutables problèmes de mise en œuvre au sein de cursus qui manquent déjà d'enseignants."

Mon commentaire : la vérité pur sucre est que le chômage broie les gens, dans notre société actuelle. D'un côté, nous avons des hordes de gens formés de manière inadéquate par rapport aux besoins du marché du travail ... Je pense par exemple à ces étudiants qui ont été formés pour des métiers où existent très peu de débouchés (comme histoire de l'art) ... De l'autre côté, nous avons des emplois qui ne peuvent être pourvus faute de gens formés candidatant à ces emplois ... Je connais un directeur d'université française. Chaque année, il accroît le nombre d'amphis dédiés à l'étude de l'histoire de l'art ... Absurde ! Il le sait pourtant mieux que personne : en 2009, il a expliqué aux médias qu'il est conscient de mettre sur le marché du travail des gens, de plus en plus de gens, se trouvant totalement en inadéquation par rapport à la demande (et qui donc se retrouveront au chômage), mais qu'ouvrir des amphis de sciences (labos, matériel ...) coûte beaucoup plus cher qu'ouvrir des amphis d'histoire de l'art ... et que tout ce que son budget actuel lui permet, c'est de former des étudiants en histoire de l'art ... Chaque année c'est la même chanson, ou la même spirale infernale ... Faute d'anticipation des besoins du marché du travail, le chômage touche la population de plein fouet ... les chômeurs désireux de travailler ne sont donc pas rares, mais, au contraire, légion ... Leur formation initiale est en inadéquation avec les besoins du marché du travail ; étant au chômage ils n'ont pas les moyens de se payer une formation continue (digne de ce nom, c'est-à-dire débouchant sur un vrai métier) afin de tenter de remédier au problème ... Je vois que le point d'actu ci-dessus, concernant les facs de médecine, ne s'attaque pas au vrai problème ... On est repartis pour un tour ...

La médecine de remplacement : réparer l'homme ou l'augmenter ?

Transplantations d'organes, médecine régénérative, séquençage du génome, imprimantes d'organes 3D, cœur artificiel, micro-turbine à débit continu pour assister un cœur défaillant, en remplacement de la transplantation cardiaque, prothèses bioniques : qu'est-ce qui va changer dans la médecine de remplacement ? Le don d'organes est-il toujours la panacée ? Faut-il réparer l'homme ou l'augmenter (ou les deux) ? Quelles sont les vraies solutions aujourd'hui ? Quelles sont celles qui se préparent aujourd'hui (ou devraient se préparer aujourd'hui), pour demain ?



==> Livre dont il est question dans cette présentation : "De cœur inconnu", par Charlotte Valandrey, Jean Arcelin.

"Nature morte"

Et voilà ... Cette petite fiction, à laquelle je travaille depuis ... un certain temps ... est finie ... Elle est dans ce petit cahier de notes ... Il n'y a plus qu'un peu de travail de secrétariat à effectuer ... Je ne peux pas encore vous en dire plus ... mais ... bientôt ....  Pour le moment, juste ceci : qui m'avait demandé ce travail ? Un certain Steve Jobs ... Quand ? Alors qu'il lui restait moins d'une année à vivre ...

Sinon, je commence à être demandée comme consultante en innovation santé ... certains laboratoires pharmaceutiques commencent à s'intéresser à la chose ... plus difficile à "implémenter" en France qu'ailleurs ... ce qui est somme toute paradoxal car il y a d'excellents entrepreneurs et d'excellents produits en France ... Mon rôle sera d'ouvrir l'appétit des "biopharmas" afin de leur donner envie d'innover ... Pour cela, il faut un "fou" de service, extérieur à la boîte, car être créatif, c'est être en rupture (voir) ... Mon mari, cadre dans une multinationale en finance et immobilier, me dit que les employés et les cadres dirigeants y sont favorables à l'innovation (ce que le Boston Consulting Group appelle la créativité) ... Mais ce sont les cadres intermédiaires qui bloquent ... Ils ne verraient pas l'intérêt de ce surcroît de travail, qui ne leur apportera aucun plus en termes de visibilité hiérarchique ou d'augmentation de salaire ...

L'innovation, ce n'est plus du chinois !

Grande émotion : après deux ans de chinois oral et de Pinyin ... nous avons commencé l'écrit il y a deux semaines ... En Chine, les Mandarins parlent la langue de l'innovation, ce n'est pas comme en France, d'où ma passion pour cette langue ...

Pour en savoir plus sur l'origine des caractères chinois et leur évolution, se familiariser avec eux, voici quelques sites internet gratuits conseillés par ma prof de chinois, Mme Yunjia Qiu, dont le prénom signifie en chinois joli nuage ...

LA GENESE DES CARACTERES CHINOIS 

LES "CLÉS" LES PLUS USUELLES

 8.000 ANS ET 45.035 CARACTÈRES RÉSUMES EN QUELQUES PAGES ...


Comme dit la prof : "jia (1) you (2) !" 加油, c'est-à-dire : "bon courage !" ...

L'innovation dans notre système de santé (suite)

Ici, les choses bougent ... C'est respectable ... Mais on pense à court terme, en ayant le nez sur le guidon. (Source)
Là, on est bien parti. C'est la perception de la réalité qui change ...  Désormais on ne confondra plus les choses et la manière de voir les choses ... Alors qu'avant, on était dans la vie de tous les jours, et on ne réfléchissait pas beaucoup, à court terme uniquement de surcroît, ici, on change sa perception de la réalité ... Le changement réussi est nécessairement double : il traite de la réalité et de la perception de la réalité ... (Source).

L'innovation dans notre système de santé

SITUATION 1 : On essaie de changer le monde, mais le monde résiste ... Perte d'énergie ... Ici, c'est le monde qui ne bouge pas ... Ce cartoon parle de la réalité. (Source)




SITUATION 2 : Contrairement à l'image 1 où les choses ne changeaient pas, mais cela consommait de l'énergie ; ici, c'est un blocage parfaitement respectueux de l'environnement : ici nous avons affaire à un blocage Grenelle ... Ici, ce n'est pas le monde qui ne bouge pas, mais c'est la manière dont ce monsieur voit le monde qui ne bouge pas ... Ce cartoon parle de la perception de la réalité. (Source)

Gènéthique, vous avez dit gènéthique, comme c'est bizarre !

Chuut ! Les Gaulois ne sont pas au courant ! (Source)

Connaissez-vous Olivier Delamarche, from Paris ? Le ci-devant, variable ajustable de la crise du système monétaire mondial

 A force d'entendre dire l'hôpital public (et le gouvernement) qu'il n'y a plus de sous, je voulais en apprendre un peu plus sur ce monde obscur de la finance ... Merci donc à Olivier Delamarche, dont les propos sont plus que clairs - un brin inquiétants, néanmoins ... âmes sensibles s'abstenir ...

Qui a le pouvoir ? Les politiques ou les banques ? L'Europe veut nous faire croire que ce sont les politiques, or ce sont les banques ... avec les populations européennes comme variables ajustables de la crise financière ... Olivier Delamarche est gestionnaire chez Platinium Gestion. Il intervient souvent sur BFM, la radio (et la télé) de l'économie, dans l'émission "Intégrale bourse", où il met le point sur le i ... et récemment, sur Radio Courtoisie, où il met aussi les points sur les i ... Sur You Tube, on trouve de nombreuses vidéos, très regardées, qui relayent lesdits points sur les i ... Qui regarde ces vidéos ? De nombreux ingénieurs français travaillant pour des marchés étrangers, expatriés ou non, des ingénieurs de la finance, de simples internautes curieux (et inquiets) ... et sûrement les patrons des grandes banques européennes ... et (j'espère) les politiques ...

"L'innovation, quitte à décoiffer de vieux Mandarins, ou à donner un coup de balai dans les Pontes"

A l'occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida, Hedwige Chevrillon reçevait dans son émission sur BFM, le "12-15", le Dr. Jacques Leibowitch, Chercheur à l'hôpital Raymond Poincaré, qui publie "Pour en finir avec le SIDA".

Fichtre ... Il y aurait sur-médication dans le traitement du SIDA ... mais il s'agit là d'une innovation, dixit le Dr. Leibowitch ... qui doit se battre contre un préjugé convenu (c'est la définition juridique de l'innovation) ... Depuis 9 ans, le Dr. Leibowitch travaille à une forme d'antiviraux très innovante ... qui tendrait à prouver qu'il se pourrait très bien que les malades soient en sur-médication ... Qui dit innovation dit rupture et enjeux financiers ... On sent bien que cela ne va pas être de la tarte et que le bon Dr. Leibowitch s'attend à finir à Sainte-Anne, du moins provisoirement (peut-être y a-t-il déjà été, le temps d'une ou deux virées, sur la recommandation de quelques charitables collègues-Pontes) ... Depuis 10 ans, ce bon Docteur fait des prescriptions hors AMM (autorisation de mise sur le marché), mais (ouf !) conformes au code de déontologie ... Il est donc à la marge de la démocratie bio-politique ... du moins c'est ainsi qu'il se voit ... Sur-médication, sur un fond d'Affaire Médiator ... alors que ces médicaments antiviraux ne sont pas du poison ... Mais voilà, le cerveau fonctionne par connexions, tout y est affaire de connexions ... sur-médication ... connexion Médiator ... Or dans l'affaire qui nous occupe ici, aucun rapport avec le "Landru médical" Isoméride -Médiator ... Il s'agit juste de ne pas donner plus que nécessaire, car cela a un coût pour la Sécu, toutes ces prises en charge à 100% ... Si on veut continuer à respecter cette généreuse prise en charge (et le principe de solidarité qui va avec), il faudrait peut-être respecter les termes du contrat et éviter le gâchis ... C'est un win-win ... Alors, où cela peut-il bien coincer ? ...