Precision Medicine will need to get out of the pharma silo that is based on symptoms


Welcome to the digital era of biology (and to this modest blog I started in early 2005).

To cure many diseases, like cancer or cystic fibrosis, we will need to target genes (mutations, for ex.), not organs! I am convinced that the future of replacement medicine (organ transplant) is genomics (the science of the human genome). In 10 years we will be replacing (modifying) genes; not organs!


Anticipating the $100 genome era and the P4™ medicine revolution. P4 Medicine (Predictive, Personalized, Preventive, & Participatory): Catalyzing a Revolution from Reactive to Proactive Medicine.


After low-cost airlines (Ryanair, Easyjet ...) comes "low-cost" participatory medicine. Some of my readers have recently christened this long-lasting, clumsy attempt at e-writing of mine "THE LOW-COSTE INNOVATION BLOG". I am an
early adopter of scientific MOOCs. My name's Catherine Coste. I've earned myself four MIT digital diplomas: 7.00x, 7.28x1, 7.28.x2 and 7QBWx. Instructor of 7.00x: Eric Lander PhD.

Upcoming books: Airpocalypse, a medical thriller (action taking place in Beijing) 2017; Jesus CRISPR Superstar, a sci-fi -- French title: La Passion du CRISPR (2018).

I love Genomics. Would you rather donate your data, or... your vital organs?

Audio files on this blog are Windows files ; if you have a Mac, you might want to use VLC (http://www.videolan.org) to read them.

Concernant les fichiers son ou audio (audio files) sur ce blog : ce sont des fichiers Windows ; pour les lire sur Mac, il faut les ouvrir avec VLC (http://www.videolan.org).


The Sharing Economy Is On The Rise

Hier matin à San Francisco avait lieu le lancement officiel de Peers.org, une organisation qui se donne pour mission de "rendre l’économie du partage accessible au plus grand nombre, de la défendre et de la faire grandir".

"La "sharing economy" se développe.. Un nouveau site : Peers.org.. au niveau mondial.. Intéressant.. Intéressant.. Aujourd'hui ce mouvement est encore marginal.. mais s'il se développe.. Le sharing va certainement entraîner une moindre consommation traditionnelle ( moins d'achats dans les magasins 1.0).. Au lieu d'acheter une voiture par exemple, vous allez la "sharer" celles de vos voisins quand vous avez besoin de vous déplacer. Etc .. Donc à terme : moins de CA pour les 1.0.. Donc probable augmentation du chômage traditionnel, moins de TVA (on ne se facture par entre sharers), donc problèmes pour les Etats... Et peut être la fin du modèle français "d'économie administrée".. Et donc déclin de la grande élite française qui justement a créé cette économie administrée.. Crise économique 1.0 + Sharing Economy + 3D Printing = la "maréchal-ferrant" economy.. Comme dans le temps où les gens vivaient en local avec le marechal ferrant et le charron qui fabriquaient localement ce dont les gens avaient besoin.." Jean-Michel Billaut, Net économiste.

http://ouishare.net/fr/2013/08/peers-org-ouishare-mission/

4 commentaires:

Jean-Michel Billaut a dit…

Il est normal que les 1.0 vont se défendre.. mets-toi à leurs places... et les prochaines années ne vont pas être tristes.. car outre le sharing, le 3D et tutti quanti.. arrivent d'autres bricoles.. par exemple les "driveless car" (là plus besoin de chauffeurs de taxis, de camions, etc..), les robots humanoïdes ou non.. qui vont être utilisées dans les usines, les restaurants.. la santé 2.0 à base de séquencement génomique, qui sera prédictive et personnalisée (là plus besoin de mandarins charcuteurs) etc.. et je ne te parle de pas de Bitcoin et autres trucs.. bref un changement de civilisation qui se prépare et comme tout changement de civilisation chez les Homo Sapiens, cela va se faire dans la douleur..

Low-Coste Innovation Blog a dit…

La mort est programmée dans tes chromosomes... ce sont les télomères.. Et il a probablement une entente consciente ou non entre les industries de la mal bouffe, et les industries de la santé.. http://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9lom%C3%A8re

Y'a des tas de gens en ce bas monde qui ont créé des monde "parfaits".. L'Empire Romain, Napoléon, Thomas Moore (les utopistes), les Quakers, l'Eglise catholique, etc.. Alors pourquoi pas Google ?

Anonyme a dit…

Je pense que l'idée même de "nation" va disparaitre à terme, remplacée par celle de communautés (ou tribus, réseaux, groupements) économiques, culturelles ou sociales. Qu'on le veuille ou non. Que ce soit un mieux ou un pire. L'internet, cette technique, encourage ce mouvement qui était déjà apparu depuis un moment avec les échanges de populations et les migrations. Au plan fiscal et législatif, il va réellement falloir que "les grands de ce monde" se penchent sur des règles qui puissent s'appliquer à tous, tout le temps et partout. Et pas uniquement aux pauvres cons, permettant aux astucieux et aux nantis, protégés et influenceurs, de passer au travers des mailles. A présent, sur l'idée de richesse : il faut arrêter de laisser penser que le monde s'est appauvri. Bien au contraire, il n'y a jamais eu autant d'argent, de biens et d'informations en circulation qu'à ce jour. Et bien moins que demain. "On" nous laisse croire pour nous casser l'échine, en nous maintenant dans un état de terreur permanente. La peur du lendemain. C'est encore plus visible chez nous, pays riche, dit démocratique. Donc, la crise, oui, mais pas celle que l'on croit. La crise d'un monde qui change de peau et de paradigme (c'est douloureux mais inévitable, tout comme les courbatures de croissance). Mais stop avec cette notion de crise financière auto générée, entretenue à grand coup de comm'. Si on parle de "théorie du complot", ce complot là est le plus fumant depuis longtemps. Et ça marche

Jean-Michel Billaut a dit…

Je vous suggère par ailleurs de parcourir les slides du père Lemeur sur le sujet.. je pense que cela vous aidera..http://fr.slideshare.net/loiclemeur/sharing-economyforslideshare-20131145.. le tout est de s'informer au jour le jour..