Scientific MOOCs follower. Author of Airpocalypse, a techno-medical thriller (Out Summer 2017)


Welcome to the digital era of biology (and to this modest blog I started in early 2005).

To cure many diseases, like cancer or cystic fibrosis, we will need to target genes (mutations, for ex.), not organs! I am convinced that the future of replacement medicine (organ transplant) is genomics (the science of the human genome). In 10 years we will be replacing (modifying) genes; not organs!


Anticipating the $100 genome era and the P4™ medicine revolution. P4 Medicine (Predictive, Personalized, Preventive, & Participatory): Catalyzing a Revolution from Reactive to Proactive Medicine.


I am an early adopter of scientific MOOCs. I've earned myself four MIT digital diplomas: 7.00x, 7.28x1, 7.28.x2 and 7QBWx. Instructor of 7.00x: Eric Lander PhD.

Upcoming books: Airpocalypse, a medical thriller (action taking place in Beijing) 2017; Jesus CRISPR Superstar, a sci-fi -- French title: La Passion du CRISPR (2018).

I love Genomics. Would you rather donate your data, or... your vital organs? Imagine all the people sharing their data...

Audio files on this blog are Windows files ; if you have a Mac, you might want to use VLC (http://www.videolan.org) to read them.

Concernant les fichiers son ou audio (audio files) sur ce blog : ce sont des fichiers Windows ; pour les lire sur Mac, il faut les ouvrir avec VLC (http://www.videolan.org).


La médecine 2.0 ne viendra pas des médecins

"Je ne pense pas que la médecine 2.0 viendra des médecins. Il y a trop en jeu, et ils ne sont même pas les seuls à avoir des 'billes' à protéger. Je crois aux pressions des patients ... à condition que ceux-ci ne soient pas, à leur tour, manipulés par des vendeurs de mirages. Malheureusement, il est difficile de faire obstacle à l'obscurantisme, quand on sait qu'on est un peu tous 'programmés' pour croire aux contes de fées ..." Docteur Martin Winckler, médecin écrivain (propos recueillis le 08/09/2012).

Lire cet article sur CareVox ("Partageons l'info santé") : ici.

A mon avis les associations de patients ménagent la chèvre et le chou et ne peuvent échapper à l'autorité de comités scientifiques (qui les dirigent) dont les intérêts financiers sont biaisés et vont dans 99% des cas à l'encontre de l'innovation ... Lesdits comités scientifiques font croire au grand public que c'est pour son bien qu'on le protège ainsi des méfaits de l'innovation ... Or lesdits méfaits sont pires dans le camp ... de l'immobilisme (toujours à mon avis).

Je n'ai en 10 ans d'observation de notre système de santé rien trouvé de valable en matière de communication grand public (éducation du patient) ... Beaucoup d'initiatives morcelées sur l'Internet ... certes c'est un bon début ...  la médecine sociale ou médecine 2.0 a émergé ... Mais hormis ces forums de patients ou de médecins fort utiles j'observe finalement la chose suivante : N'"informe" que celui qui a intérêt à informer ... j'appelle cela de la promotion ; pas de l'information ...

La meilleure chose que j'ai trouvée en matière d'éducation du citoyen et du patient, c'est le projet : "The Story of Stuff Project" (aux USA) ... C'est pour cela qu'en mai 2010 quand Steve Jobs m'a demandé si je voulais faire un atelier e-santé en Europe, j'ai répondu que non, car je ne croyais pas en mon pays (européen) et pour avoir le talent de faire quelque chose, faut y croire ... Je n'ai pas l'esprit français ... mais plutôt l'esprit britannico-germanique (donc tordu). Le bel esprit français flamboyant (Patrick Pelloux en est un digne représentant), c'est dire que la banque Goldman Sachs ("La Banque qui dirige le monde") est Le Coupable. Pour moi, les coupables, ce sont les gouvernements. Le Coupable, cela fait Pensée Unique ... Tout cela est très bien expliqué dans "The Story of Stuff"... On ne reproche pas au loup de faire ce qu'il fait le mieux : croquer de la chair fraîche. Je connais quelques responsables de chez Goldman Sachs (Docteur Patrick ne me parlera plus jamais ...) Des gens intelligents, brillants ... qui ne font qu'une bouchée de crétins gaulois (donc arrogants) eurodéputés ... "Hitler n'était pas un Gentleman !", se sont exclamés les membres du gouvernement des pays européens autres que l'Allemagne - au début de la Deuxième Guerre mondiale (un brin trop tard ...)  Les activités de Goldman Sachs aux USA et en Europe montrent que l'histoire ne se répète pas, elle bégaie : avec l'effondrement économique de la Grèce, on découvre que Goldman Sachs n'est pas un gentleman ... Les gouvernements ne sont-ils pas supposés protéger leur peuple, dont ils sont les représentants ? Les gouvernements ont failli, il est temps que le peuple (français, grec, américain, etc.) fasse pression pour rétablir un juste équilibre des pouvoirs ... mais sans "croire aux contes de fées" ...



"Contes de fées" ... Voyons voyons ... pour promouvoir les imprimantes 3D d'organes, ne faudrait-il pas casser un peu de sucre sur le dos du sacro-saint Don d'organes (Don = trafic, biomarché, pénurie, etc.) ?- et sur le dos de nos aimables comités bioconservateurs au gouvernement, qui répètent : "réparer l'homme c'est bien ; l'augmenter c'est mal" ?  

Je ne sais pas si vous avez entendu parler de la courbe dite Hype (Hype Cycle)Hype en anglais se traduit par "faire l'éloge de", "promouvoir", "glorifier" ... Cette courbe présente la tendance commune aux innovations : d'abord il faut pousser pour que les gens y croient, puis viennent les premiers succès (timides). A partir de là, l'horizon d'attente de la population est énorme (on est dans le "hype", comme des "pom-pom girls" lors d'un match de football américain). Voyant que les attentes (à niveau stratosphérique) n'ont pu être comblées, on entre sans transition dans la phase "Forget it!" (oubliez, cela ne marchera pas, classement vertical). Ce n'est qu'après cette douche écossaise que le produit innovant va démarrer sa vraie vie : étape par étape, avec un horizon d'attente (ou des objectifs) raisonnables, qui petit à petit se trouvent atteints ... dans la phase finale, le produit est bien compris, c'est-à-dire que son utilisation courante est bien comprise ... Cet article en français montre et explique la courbe dite "Hype Cycle" pour les technologies émergentes en 2012. Les transplantations d'organes sont passées par toutes ces phases ... de leurs débuts dans les années 50 à nos jours ... On voit sur le graphe ci-dessous où se situent les imprimantes 3D d'organes (3D Bioprinting en anglais, c'est-à-dire qu'on imprime du matériel biologique, si, si) : tout au début du cycle ... faut encore pousser fort pour inciter les gens à y croire ... D'après ce graphique, on n'imprimera des organes à des fins médicales (médecine de remplacement) que dans 10 ans - le temps de passer par la phase "douche écossaise", puis par la phase de progrès rationnel, pour enfin atteindre la phase d'utilisation courante bien comprise ...


2 commentaires:

Catherine a dit…

http://www.youtube.com/user/storyofstuffproject

Catherine a dit…

http://www.carevox.fr/sante-maladies/article/la-medecine-2-0-ne-viendra-pas-des