Scientific MOOCs follower. Author of Airpocalypse, a techno-medical thriller (Spring 2017)


Welcome to the digital era of biology (and to this modest blog I started in early 2005).

To cure many diseases, like cancer or cystic fibrosis, we will need to target genes (mutations, for ex.), not organs! I am convinced that the future of replacement medicine (organ transplant) is genomics (the science of the human genome). In 10 years we will be replacing (modifying) genes; not organs!


Anticipating the $100 genome era and the P4™ medicine revolution. P4 Medicine (Predictive, Personalized, Preventive, & Participatory): Catalyzing a Revolution from Reactive to Proactive Medicine.


I am an early adopter of scientific MOOCs. I've earned myself four MIT digital diplomas: 7.00x, 7.28x1, 7.28.x2 and 7QBWx. Instructor of 7.00x: Eric Lander PhD.

Upcoming books: Airpocalypse, a medical thriller (action taking place in Beijing) 2017; Jesus CRISPR Superstar, a sci-fi -- French title: La Passion du CRISPR (2018).

I love Genomics. Would you rather donate your data, or... your vital organs? Imagine all the people sharing their data...

Audio files on this blog are Windows files ; if you have a Mac, you might want to use VLC (http://www.videolan.org) to read them.

Concernant les fichiers son ou audio (audio files) sur ce blog : ce sont des fichiers Windows ; pour les lire sur Mac, il faut les ouvrir avec VLC (http://www.videolan.org).


Qui n'innove pas désinnove ...

... ou : qui ne pédale pas à vélo tombe ... Un pays qui n'innove pas mérite-t-il de tomber de vélo ? Qui a peur de la grande méchante Pomme ? L'économie de dinosaures ... celle qui mérite de tomber de vélo parce que cela fait plus de 10 ans (je suis gentille ...) qu'elle ne pédale pas ...

On le voit dans l'automobile, la musique, le cinéma, les livres, la banque : les grandes entreprises ont des comités d'innovation fantoches : lesdits comités existent pour faire croire qu'on innove (= sacrifier à une mode à laquelle on ne croit guère ...) Il s'agit de cache-misère, sacrifiant à une mode (j'insiste) : celle de l'innovation. Quand on est une grande entreprise française, on paie des cadres pour diriger un service d'innovation. On les prie de communiquer un maximum tout en agissant un minimum (ce que l'on appelle faire des effets d'annonce).

L'automobile française n'a pas innové depuis 2000 (peut-être même avant), se contentant de poser des rustines ... On voit les conséquences sanglantes de ceci aujourd'hui (lire) ... Peut-être bien que les grandes entreprises automobile gauloises vont continuer à ne pas innover ... et se feront "disrupter" (rupture liée à l'innovation) par des petites entreprises qui vont inventer (inventent déjà) l'automobile de demain ...

Quand une entreprise allemande a inventé la technique permettant de compacter des fichiers audio auparavant très volumineux (pour l'industrie), un particulier a récupéré le logiciel et en a fait un outil pour compacter des fichiers contenant de la musique. La pratique s'est répandue comme une traînée de poudre : on a échangé des chansons compactées à tout va ... au nez et à la barbe des "Majors" ou maisons de disque qui n'ont rien vu venir, se croyant protégées par la Technologie (celle qu'elles croyaient détenir) ... Idem pour les livres : le marché de l'auto-édition explose ... Voir ceci, sur l'édition 1.0 (traditionnelle) ou 2.0 (le marché de l'auto-édition) : http://billaut.typepad.com/jm/2012/09/connaissez-vous-thierry-crouzet-from-s%C3%A9te-excellente-discussion-sur-l%C3%A9dition-10-et-20.html

Les gens ne lisent plus ; ils écrivent ... et s'auto-publient, laissant de côté les éditeurs 1.0. Saviez-vous qu'en France, 98% du marché de la fiction (romans) vise les femmes ? Quatre auteurs seulement gagnent leur vie en écrivant dans notre pays : Marc Lévy, Guillaume Musso, Anna Gavalda, Amélie Nothomb (dont je salue le talent et l'implication auprès de son public de lecteurs assidus, dont je fais partie) ... Les éditeurs 1.0 en France ne publient donc que trop ce que les gens veulent ... et ne prennent aucun risque ... Ils font du marketing ; pas de la littérature ... Ici, je rangerai Dame Amélie à part ... dans la case Talent ... Au total, en comparaison de ses sœurs anglo-saxonnes, la littérature française est anémique ... mais il faut croire qu'elle remplit le rôle qu'on attend d'elle : faire "rêver" les femmes (elles doivent être bien malheureuses en France) ... Pendant ce temps, toujours au nez et à la barbe des éditeurs 1.0, les "liseuses" s'équipent de nombreux livres électroniques piratés ou non, les auteurs qui s'auto-publient ont la possibilité d'écrire mal et porno (ce qui autrefois aurait été censuré par un éditeur 1.0) et de faire tout de même un best-seller (voir l'exemple tout récent de "50 shades of grey") ... Le bon peuple décide lui-même (pour le meilleur et pour le pire) de ce qu'il veut lire ...

Vivant une partie de l'année en Malaisie, je puis vous dire que les DVD piratés achetés qualité Blue Ray pour un prix dérisoire (c'est l'équivalent d'une bonne qualité de DVD) y prospèrent ... dans toutes les chaumières ... Le gouvernement malais fait son possible, paraît-il, pour "freiner la chose" ... Mollement ... C'est qu'il s'agit-là d'un modèle économique pouvant (et cherchant à) se défendre : celui de l'économie informelle (lire) ... Ledit gouvernement malais est moins talonné par le puissantissime lobby de l'industrie du cinéma à Hollywood que le gouvernement américain ... Voir l'affaire Megaupload : ce site avait été fermé pour cause de "blanchiment d'argent" et autres délits ... Si on regarde les dessous de l'affaire, on s'aperçoit que le gouvernement américain est intervenu à l'étranger (Nouvelle Zélande) pour faire arrêter un citoyen même pas américain (nationalité de "Kim Dotcom", le fondateur de ce site : allemande) et même pas sur le sol américain, allant jusqu'à confisquer les éléments du procès (fruit des perquisitions par le FBI) pour les rapatrier aux USA - alors que le procès doit avoir lieu en Nouvelle-Zélande. Le juge néo-zélandais qui instruit l'affaire (un brin vexé d'avoir été court-circuité) s'est rendu compte qu'"on" (le gouvernement américain) lui a dit que l'accusé (Kim) était gris-noir-noir et non gris-blanc-blanc (d'où l'intervention du FBI, pour s'assurer de coffrer le vilain méchant, ou l'affreux horrible), alors qu'au vu des pièces à conviction, pour lui, l'accusé est gris-blanc-blanc ... Le bruit court que "Kim Dotcom" était à la veille de lancer un site de téléchargement de musique et de vidéos court-circuitant tous les intermédiaires (Steve Jobs n'avait pas réussi à court-circuiter les "majors") ... Ce site, le plus démocratiquement du monde, aurait mis en relation directement les artistes et le public ... Les "majors", bien implantés au gouvernement américain après des décennies de "lobbying", ont persuadé le FBI d'intervenir pour arrêter Kim  ... et l'accuser de blanchir de l'argent ... Quand on veut noyer son chien, on l'accuse d'avoir la rage ...

Qui a encore confiance en son banquier ? On sait bien que "Goldman Sachs est la banque qui dirige le monde" ... Le président des USA lui-même doit s'incliner devant son pouvoir (il tient à la vie) ... Jean-Michel Billaut, économiste spécialisé dans le numérique, nous annonçait ce matin : "Le jour où Apple annoncera l’ouverture de sa iBank ... il aura 37 millions de clients ... le lendemain." (lire). Cela se fera au nez et à la barbe de nos banques 1.0 (Débit Lyonnais, Débit Agricole, la Banque-d'-un-monde-qui-change-tout-en-restant-les-bras-croisés-à-regarder-le-monde-changer, etc.)

Croyez-vous que la santé reste un domaine épargné ? Notre establishment médical gaulois souffre d'un excès de corporatisme préjudiciable à la santé des citoyens. La médecine de demain sera centrée sur le patient, non sur l'establishment médical gaulois ...Mesdames et Messieurs les usagers de la santé, voici venir la destruction créatrice de la médecine ... "Je ne pense pas que la médecine 2.0 viendra des médecins. Il y a trop en jeu, et ils ne sont même pas les seuls à avoir des 'billes' à protéger. Je crois aux pressions des patients ... à condition que ceux-ci ne soient pas, à leur tour, manipulés par des vendeurs de mirages. Malheureusement, il est difficile de faire obstacle à l'obscurantisme, quand on sait qu'on est un peu tous 'programmés' pour croire aux contes de fées ..." Docteur Martin Winckler, médecin écrivain (propos recueillis le 08/09/2012). Jean-Michel Billaut, Atelier Numérique BNP Paribas et @nthropologue dans le domaine de l'économie du numérique : "Je pense qu'à terme (10 ans) on aura besoin de moins en mois de médecins ... La médecine sera un 'mix' de 'big data' + intelligence artificielle + 'sensors' (capteurs de données numériques) + 'smartphone' (téléphone intelligent) ..." Encore une disruption qui s'annonce au nez et à la barbe de nos institutionnels de la santé (ASIP Santé et autres commissions gouvernementales, etc.)

Nous sommes gouvernés par des vieux (et après ? La Suisse aussi, pourtant c'est un pays innovant). Nos vieux qui nous gouvernent sont égoïstes et méprisent la jeunesse, qu'ils prennent pour des "loosers" : ils n'ont pas de travail, pas de chez-soi, pas d'appartement, pas de voiture etc. La faute à qui ? Aux vieux égoïstes, qui n'ont rien voulu changer depuis bientôt deux décennies - de peur de perdre leurs privilèges. Un pays qui méprise ses jeunes n'a rien à m'apporter. Un pays qui méprise ses jeunes mérite de couler. Un pays qui n'innove pas mérite de tomber de vélo ... afin de céder ledit vélo (malgré eux) à de plus jeunes et compétents qui en feront bon usage et seront ... compétitifs ...

5 commentaires:

Catherine a dit…

Logo Apple : http://www.pixmule.com/logo-celebration-apfel-abmessung-1527x1702-855-kb/hierleben.net|Celebration_Logo_Apple_black_Rehor.jpg/.4580815278637084&pid=1.9/

Catherine a dit…

Mes liseuses. En ce moment je me sers surtout de la noire, la "Nook" Barnes & Noble ...

Anonyme a dit…

Eh oui excellent article, mais bon quand on essaie d'innover on se trouve confrontés à des banques néandertaliennes et des institutions paléolithiques, comme il y a 7 ans avec l'ANVAR maintenant OSEO, J'avais innové à lépoque sur un système de cryptage qui permettait de contrôler les échanges de musiques, de Films et de Ebooks, Le modèle était tel que si les majors acceptaient de vendre 10 fois moins cher, elle auraient vendu 100 fois plus, et tout lemonde y trouvait son compte... Les banques n'ont pas suivi malgré plusieurs brevets, les mjors non plus , résultat, toutes les majors ont perdu plus de 10 milliards de Dollars et des milliers d'emplois. Alors l'inoovation ici il ne faut même plus y penser (pour moi) J'y avais tout investi j'ai joué et j'ai tout perdu. J'ai plein d'autres projets sur la fibre, L'hydrogène, les énergies propres, mais je ne le ferai pas ici. Dans 2 mois je pars aux USA et ai déjà tous mes contacts. là bas ... au moins ... ça bouge.

Catherine a dit…

@ anonyme : merci pour votre témoignage ... Sans compter ce changement géostratégique majeur, opéré par les USA : ils s'intéressent à développer de nouveaux partenariats économiques avec l'Asie Pacifique. Le centre de gravité de l'économie mondiale (géostratégie des USA) se déplace : il va du Moyen-Orient (dont les USA se dégagent progressivement) à l'Asie Pacifique ... Comme vous dites, cela bouge ... Et en France ? ... Bonne chance aux USA ... Comme vous, je ne travaille plus en France ...

Catherine a dit…

L'autre tablette, la "Google Nexus 7", est propriété privée de mon mari ... Il dit qu'elle est extraordinaire ...