Scientific MOOCs follower. Author of Airpocalypse, a techno-medical thriller (Out Summer 2017)


Welcome to the digital era of biology (and to this modest blog I started in early 2005).

To cure many diseases, like cancer or cystic fibrosis, we will need to target genes (mutations, for ex.), not organs! I am convinced that the future of replacement medicine (organ transplant) is genomics (the science of the human genome). In 10 years we will be replacing (modifying) genes; not organs!


Anticipating the $100 genome era and the P4™ medicine revolution. P4 Medicine (Predictive, Personalized, Preventive, & Participatory): Catalyzing a Revolution from Reactive to Proactive Medicine.


I am an early adopter of scientific MOOCs. I've earned myself four MIT digital diplomas: 7.00x, 7.28x1, 7.28.x2 and 7QBWx. Instructor of 7.00x: Eric Lander PhD.

Upcoming books: Airpocalypse, a medical thriller (action taking place in Beijing) 2017; Jesus CRISPR Superstar, a sci-fi -- French title: La Passion du CRISPR (2018).

I love Genomics. Would you rather donate your data, or... your vital organs? Imagine all the people sharing their data...

Audio files on this blog are Windows files ; if you have a Mac, you might want to use VLC (http://www.videolan.org) to read them.

Concernant les fichiers son ou audio (audio files) sur ce blog : ce sont des fichiers Windows ; pour les lire sur Mac, il faut les ouvrir avec VLC (http://www.videolan.org).


Nano + robots + biotech + greentech = rupture (3ème révolution industrielle) ?

Le 3D Printing va marquer  la fin de la société de consommation ; le 3D Bio printing (fabrication de matériau biologique humain : organes, tissus) permettra (peut-être) à des "bio-hackers" de prendre le pas sur l’industrie pharmaceutique traditionnelle. 

Jean-Michel Billaut, Atelier Numérique BNP Paribas et @nthropologue dans le domaine de l'économie du numérique, auteur de la présentation "Futur 2.0" : "Je pense qu'à terme (10 ans) on aura besoin de moins en moins de médecins ... La médecine sera un 'mix' de 'big data' + intelligence artificielle + 'sensors' (capteurs de données numériques) + 'smartphone' (téléphone intelligent)."

Le futur est très important, car c’est là que nous allons passer une grande partie de notre vie. Pourtant, beaucoup veulent rester dans le passé : situations de rente. L’Operating System de l’homo sapiens est buggé, c’est l’intérêt qui le guide. Pourtant, la 3ème révolution industrielle est en marche et nous rappelle que ce sont les technologies - nanotechnologies, génomique, intelligence artificielle, robots, "green techs" - qui créent les usages et non pas l’inverse. Or nos comités bioéthiques conservateurs, pour raisons de rentes,  affirment que "réparer l’homme, c’est bien ; l’augmenter, c’est mal" (Comité Consultatif National d’Ethique, 2011, Paris).

Le séquençage complet du génome humain est réalisé, sa synthèse est en cours. Plateformes de e-santé, 3D interactif, mondes virtuels ("serious games"), "wireless medicine", médecine sociale. L’Internet à très haut débit est en route en Asie et aux USA. On ne se contente plus d’améliorer (réparer) la matière vivante ; on en créé (on augmente l’homme) : organes artificiels : médecine régénérative, imprimantes d’organes 3D …

2 commentaires:

Catherine a dit…

"Le Président de la République envisagerait de "proposer la nomination [d’un] chercheur, [Jean-Claude Ameisen], à la présidence du Comité consultatif national d’éthique [CCNE], en remplacement d’Alain Grimfeld dont le mandat arrive à échéance", et qui avait été nommé par Nicolas Sarkozy en 2008." (Source : La Synthèse de presse Gènéthique du jeudi 20 septembre 2012)

Je vois pas trop ce que cela changerait ... C'est bonnet blanc et blanc bonnet ... Les deux bossent ensemble depuis une éternité ...

Catherine a dit…

A lire : "La France sans médecins ?" http://www.huffingtonpost.fr/guy-vallancien/la-france-sans-medecins_b_1890440.html?utm_hp_ref=fb&ir=France+C%27est+La+Vie&src=sp&comm_ref=false