I'm the author of Airpocalypse, a medical thriller


Welcome to the digital era of biology (and to this modest blog I started in early 2005).

To cure many diseases, like cancer or cystic fibrosis, we will need to target genes (mutations, for ex.), not organs! I am convinced that the future of replacement medicine (organ transplant) is genomics (the science of the human genome). In 10 years we will be replacing (modifying) genes; not organs!


Anticipating the $100 genome era and the P4™ medicine revolution. P4 Medicine (Predictive, Personalized, Preventive, & Participatory): Catalyzing a Revolution from Reactive to Proactive Medicine.


I am an early adopter of scientific MOOCs. I've earned myself four MIT digital diplomas: 7.00x, 7.28x1, 7.28.x2 and 7QBWx. Instructor of 7.00x: Eric Lander PhD.

Upcoming books: Airpocalypse, a medical thriller (action taking place in Beijing) 2017; Jesus CRISPR Superstar, a sci-fi -- French title: La Passion du CRISPR (2018).

I love Genomics. Would you rather donate your data, or... your vital organs? Imagine all the people sharing their data...

Audio files on this blog are Windows files ; if you have a Mac, you might want to use VLC (http://www.videolan.org) to read them.

Concernant les fichiers son ou audio (audio files) sur ce blog : ce sont des fichiers Windows ; pour les lire sur Mac, il faut les ouvrir avec VLC (http://www.videolan.org).


Consolider le passé ou préparer l'avenir ? Faire faillite ou se réformer ?

Encore la Noiraude ? Oui, mais celle-ci est 2.0 et elle parle anglais ... Où l'on découvre que l'activité favorite de la France - consolider le passé - conduit ... aux désastres. En France comme aux USA, les grands patrons lancent un avertissement aux responsables politiques de ces deux pays, où dépenses publiques riment avec amateurisme, incompétence et manque de courage politique. On a déjà entendu cela ...
"Hello French philosophers : what do you think about that: "If machines are capable of doing almost any work humans can do, what will humans do?" Attali, De Rosnay, Onfray ? BoboHL (pardon Bhl), etc.. ? Hein ? qu'en pensez-vous ?...
Perso, je pense qu'Homo Sapiens créé par Dieu le Père 1.0 a probablement fait son temps... (mais je ne suis pas 'a French philosopher', donc mon avis... ). Je me demande ce que nous allons faire de nos Énarques, de nos X et autres belles élites gauloises, qui, comme vous le savez, sont les plus intelligents d'entre nous 1.0... J'ai discuté de tout cela en juillet dernier avec un évêque de France ... L’Église ne semble pas très au courant (peut-être que le Vatican devrait racheter l'Atelier de BNP Paribas ? Ou alors utiliser mes modestes services ? Je me verrais assez bien au Vatican avec une fibre optique - condition sine qua non) .. Je pense que dans les autres religions 1.0 cela doit être la même chose... Je doute que les Talibans 1.0...
Les prochaines années vont être assez croquignolesques sur cette Terre... J'espère pouvoir les vivre... Pas vous ?" Ce message posté sur Facebook ce matin émane de l'économiste gaulois Jean-Michel Billaut. Parfois il m'énerve car il est aussi (dés)organisé qu'un Gaulois 1.0 (condition sine qua non pour réussir dans ce pays), et il a un Avis sur le devenir de pays (immenses) dont il ne parle absolument pas la langue - ou les langues ("la Chine va imploser à cause des robots qui vont piquer le travail des gens" !!), mais souvent je l'admire car il faut bien reconnaître qu'il est un Gaulois à part ... C'est un Gaulois avec 25% de gènes provenant de pays anglo-saxons ... ben moi j'en ai plus de la majorité, de mes gènes qui proviennent de pays anglo-saxons ... M. Billaut est surtout un Gaulois très informé : 
" le Watson d'IBM commence à entrer en action pour le diagnostic dans un hôpital de NY : le Memorial Sloan-Kettering Cancer Center ... Dans 10 à 20 ans il va remplacer les toubibs 1.0 jour et nuit ... Le problème c'est que nous sommes au point d'inflexion de la courbe ... c'est-à-dire que le futur ne va pas être une poursuite linéaire des chose que vous connaissez ... le développement de tout ce bazar va être exponentiel et de plus en plus exponentiel ... Les spécialistes appellent cela la singularité ... on y croit ou on n'y croit pas ..." (Facebook, 26/10/2012). Article en anglais : IBM's Watson Supercomputer Gets Job As Oncologist at Memorial Sloan-Kettering Cancer Center 
"We are going to work with the machine and teach the machine how to make medical decisions. It's going to take not only molecular disease and clinical research findings into account but also the patients' social and psychological situations and patients' expressed wishes, lifestyle -- all that comes into play when making a high quality medical decision."  [Pic.].

IBM’s Watson to Help Memorial Sloan-Kettering With Cancer: read here.

Impressionnant (et pas franchement élémentaire), mon cher Watson ! En attendant que la Chine "implose", une réalité bien concrète, celle-là : notre presse papier  gauloise 1.0 (souvent nulle) implose : "La presse prend cher". Et les USA tout comme la France sont au pied du mur en ce qui concerne la gestion catastrophique du pays par ses politiques (de tous partis, dans ces deux pays) ... Voir la chronique de Marc Fiorentino du 25/10/2012 sur BFM (Podcast). Pendant que la France s'enfonce dans la dépression et le chômage (et les dépenses publiques mal gérées), la Grande-Bretagne se redresse : voir chronique de Marc Fiorentino sur BFM le 26/10/2012 (fichier son).
Breakfast meeting dans un hôtel de Hong-Kong. En Asie, le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée ... c'est donc l'équivalent d'un déjeuner d'affaires. J'accompagne mon mari et entends donc les propos d'hommes d'affaires auxquels j'ai fini par m'habituer : les investisseurs étrangers fuient la France car c'est un bourbier ... incapable de se réformer ... blabla ... Je lance à la cantonade : 
"Sure man! In France we're 200% busy consolidating the past. Normally, when doing so, you have to keep looking to the future. Something like 50/50, you know... But we French people have no time for that. No matter what, we keep consolidating the past, and believe me, this is a full-time job. Of course 200% busy is a disaster..."  
Tout le monde se marre ... mon mari me jette un œil en coin ... Il n'aime pas qu'on critique la France à l'étranger ... Pays que nous allons bientôt quitter d'ailleurs. Nous souhaitons réussir nos 10 prochaines années professionnelles. Pas les passer à consolider le passé dans un pays en faillite car incapable de se réformer. Néanmoins je crois que le pays est capable de se réformer. Il a l'intelligence pour. Encore faut-il qu'il s'organise pour ... C'est pas gagné ... Pour faire rire mon public (des banquiers : Hong-Kong est la ville des banques. Je l'ai surnommée yín hánɡ city. Yín hánɡ signifie banque en chinois mandarin pinyin), je sors ma blague sur la mort encéphalique : on dispose d'un GPS pour naviguer dans le cerveau et opérer (voir), on sait guérir l'accident vasculaire cérébral à l'aide de cellules souches (voir le Prix Nobel de Médecine 2012), mais on continue à inscrire dans la loi la mort encéphalique comme étant la mort et le consentement présumé au don de nos organes à notre décès pour cause de ... mort encéphalique. Elle est pas belle, la vie (pardon, la mort) ? Mon public me fait remarquer que c'est afin de préserver des situations de rente (médicaments immunosuppresseurs etc.) ... Ben oui mon brave Monsieur, en France on est busy à 200% à consolider notre passé ... A mon avis, va y avoir des toubibs (hôpitaux publics) et des assos de collecte d'organes qui vont se taper des procès, à l'avenir ... Les gens vont pas aimer quand ils vont découvrir la vérité ... après-coup. Je parle des familles confrontées à la question du don d'organes. Un de mes interlocuteurs me demande si le séquençage du génome avance dans notre pays. Je lui réponds que nos comités bioconservateurs ont enterré le dossier : le citoyen français lambda qui fait séquencer son génome est passible d'une amende et de prison ... "Mais c'est la médecine de demain ! Tout le monde y travaille, ici !" me lance-t-il indigné, comme s'il m'apprenait la chose. Je me retiens furieusement de lui lancer un "No kidding, asshole!" qui ne serait pas cool du tout et qui ferait que mon mari ne voudrait plus m'emmener dans ses bagages à Hong-Kong ... Je me contente d'imiter de mon mieux ce sang-froid britannique légendaire ... "Oui, nous avons quelques problèmes en Europe - l'Angleterre ne fait pas partie de l'Europe -, mais nous faisons face ..." Mon altesse sérénissime a dit. Je n'en crois pas un mot. Noiraude je reste.

1 commentaire:

Catherine a dit…

Watson : paraît que ça se fait déjà en France dans les CLCC, de même que la logique réseaux de soins et de compétences (ça découle de la loi HPST, entre autres)...