Precision Medicine will need to get out of the pharma silo that is based on symptoms


Welcome to the digital era of biology (and to this modest blog I started in early 2005).

To cure many diseases, like cancer or cystic fibrosis, we will need to target genes (mutations, for ex.), not organs! I am convinced that the future of replacement medicine (organ transplant) is genomics (the science of the human genome). In 10 years we will be replacing (modifying) genes; not organs!


Anticipating the $100 genome era and the P4™ medicine revolution. P4 Medicine (Predictive, Personalized, Preventive, & Participatory): Catalyzing a Revolution from Reactive to Proactive Medicine.


After low-cost airlines (Ryanair, Easyjet ...) comes "low-cost" participatory medicine. Some of my readers have recently christened this long-lasting, clumsy attempt at e-writing of mine "THE LOW-COSTE INNOVATION BLOG". I am an
early adopter of scientific MOOCs. My name's Catherine Coste. I've earned myself four MIT digital diplomas: 7.00x, 7.28x1, 7.28.x2 and 7QBWx. Instructor of 7.00x: Eric Lander PhD.

Upcoming books: Airpocalypse, a medical thriller (action taking place in Beijing) 2017; Jesus CRISPR Superstar, a sci-fi -- French title: La Passion du CRISPR (2018).

I love Genomics. Would you rather donate your data, or... your vital organs?

Audio files on this blog are Windows files ; if you have a Mac, you might want to use VLC (http://www.videolan.org) to read them.

Concernant les fichiers son ou audio (audio files) sur ce blog : ce sont des fichiers Windows ; pour les lire sur Mac, il faut les ouvrir avec VLC (http://www.videolan.org).


La Mort de la Mort encéphalique programmée pour 2015 ?

Nos aimables mandarins transplanteurs 1.0 vont devoir se recycler ...

Où l'on découvre que le Don d'organes dit "post-mortem", c'est horreur et romance, tout comme dans le film "Entretien avec un vampire" ... Bien curieux ménage à trois que celui du "donneur", du chirurgien transplanteur et du receveur, quand on y pense ...

VERSION AUDIO (fichier son)

Ceci n'est pas une critique, mais un cri d'alarme : la réponse à la pénurie d'organes à greffer ne passera pas par la greffe d'organes, mais par la médecine régénérative et les biotechnologies - toutes deux diabolisées par nos comités bioconservateurs gaulois et leurs lois biomachin ... Or on sait à présent reprogrammer des cellules en agissant sur leur gène à l'intérieur du noyau ... ce qui, à (court ?) terme, devrait conduire ... à la mort de la "mort encéphalique" ...

Forum Greffe Biotech Marseille 25-26 octobre 2012 :

Pour le PROGRAMME du Forum Greffe Biotech Marseille les 25-26 octobre 2012, c'est ici. On va y causer de médecine régénérative apparemment ... On me demande d'intervenir pour parler de l'éthique dans les prélèvements d'organes dits "post-mortem" ... le sujet est tellement controversé (je reçois des mails d'insultes et de menaces depuis 2005, date à laquelle j'ai initié ce blog) ... Ai été harcelée moralement, insultée et poursuivie (par des médecins et membres de l'ADOT entre autres) lors de congrès médicaux en France, et ne tiens pas trop à renouveler l'expérience ... d'autre part je suis scénariste pour Tim Burton ; non anthropologue ou toute autre case dans laquelle les Français excellent à ranger les gens. Je ne vois pas trop ce que j'aurais à dire à des ingénieurs en tant que scénariste ... A ma connaissance le séquençage du génome est plus ou moins interdit en France, lobbying(s) de comités bioconservateurs (avec les lois biomachin) oblige(nt) ... La médecine régénérative n'est pas considérée comme un enjeu de santé publique en France. Elle l'est aux USA, en Asie (Chine, Singapour, Hong-Kong, Malaisie), en Inde, etc. Nous n'avons pas besoin d'occuper nos 4 millions de chômeurs (chiffre officiel : 3) en créant des PME spécialisées en biotech + génomique et qui apporteraient de la croissance économique avec ces choses ridicules qui ne savent pas être abouties avant même d'avoir été commencées (le principe de précaution est inscrit dans la constitution gauloise) ...

Les travaux sur les cellules souches viennent d'être récompensés par le Prix Nobel de la Médecine 2012, alors que les comités bioconservateurs et autres lois biomachin gaulois en sont encore à diaboliser la médecine régénérative ... Le Prix Nobel de médecine 2012 récompense la reprogrammation nucléaire des cellules : "les deux chercheurs [récompensés] ont réussi à trouver qu'il était (...) possible de reprogrammer ces cellules en agissant sur leur gène à l'intérieur du noyau. Alors que de multiples recherches portent aujourd'hui sur les cellules souches et leur capacité à fournir n'importe quelle cellule du corps" (Source). On va avoir l'air malin avec notre "mort encéphalique" qui repose sur une incompétence du cerveau : puisqu'on peut reprogrammer des cellules du cerveau qui ont été détruites, ladite destruction ne sera plus irréversible ... Or c'est tout le système du don d'organes dit "post-mortem" qui repose sur la "mort encéphalique" ou "destruction irréversible du cerveau" ... Avec le séquençage du génome pour tous qui se pointe à l'horizon (vers 2015), on va rigoler - que nos comités bioconservateurs et leurs lois biomachin continuent à l'interdire, ce séquençage du génome, ou non ... On fera quoi, en 2015, pour expliquer la "mort encéphalique" et récupérer des organes vitaux en état de marche sur des "morts" ? ...

Pas trop chaude pour intervenir à ce Forum à Marseille et récolter des insultes et autres menaces (j'ai déjà donné), je décline donc poliment l'invitation. Ceux que le sujet intéresse n'ont qu'à jeter un œil distrait à mon blog ... Je reçois la réponse suivante :

"Si je me suis permis de vous contacter aussi en amont de la préparation de ce forum, c'est parce que j'ai été retenue par la pertinence de votre blog et des thèmes que vous abordez. L'originalité et la franchise avec laquelle vous émettez votre avis ont capté mon attention. C'est très certainement ce qu'on attend d'un blog, mais ce que certains tentent, à mon sens, vous le réussissez. C'est pourquoi votre présence nous honorerait tous lors de ce forum.

En vous sollicitant, mon but n'était pas que vous adaptiez votre discours à un public d'ingénieurs, mais que vous nous fassiez découvrir les réalités d'un sujet que nous n'avons l'habitude d'aborder que d'un aspect technique. Le métier d'ingénieur ne prend sa valeur que lorsqu'il apporte un support technique à une véritable problématique actuelle et concrète de notre société. Je pense que vous répondriez parfaitement à cette attente en tant que conférencière. Je nourris également l'espoir d'un court échange entre l'auditoire et vous à l'issue de votre présentation, échange qui ne serait pas possible sans votre présence, qu'elle soit physique ou virtuelle...

Serait-ce envisageable que vous revoyiez votre décision de ne pas faire vous-même votre présentation ? Nous en serions tous très heureux si vous acceptiez...

Dans l'attente impatiente de votre réponse ..."


Ma réponse : 
La France est un pays d’ingénieurs où ingénieurs et entrepreneurs ou encore ingénieurs et médecins ne savent pas travailler ensemble ... Les USA sont un pays où ingénieurs et entrepreneurs ou encore ingénieurs et médecins savent (parfois) travailler ensemble. En France, les PME ne sont pas considérées comme utiles ; aux USA, les PME sont considérées comme utiles...

Mon blog est pertinent ? Il dérange, ma brave dame ... Je ne souhaite pas devenir actrice (suis déjà scénariste) mais simplement observer la bioéthique - et l'innovation dans le domaine. Ce blog, voyez-vous, ne réussit rien du tout. Pour réussir quelque chose, il faut y croire, et je ne crois pas à la France ... c'est pour cela que j'en suis partie et n'y travaille plus depuis 2005 ... Pour avoir travaillé quatre ans à Intuitive Surgical Europe (2001-2005), pour l'implantation de la chirurgie mini-invasive assistée par ordinateur, j'ai pu constater à quel point médecins et ingénieurs ne savent pas travailler ensemble en France. Les "mandarins" (à 95%, si si, ils existent encore, oh que oui !!!) ne se servaient des ingénieurs que pour se faire mousser devant des journalistes ignorants, se laissant manipuler avec une docilité exemplaire ... Les choses ont-elles changé ? Les choses vont-elles changer ? Je l'espère. Pour avoir observé le milieu des chirurgiens transplanteurs et des coordinateurs (-trices) des transplantations d'organes durant des années, et les avoir vus à l’œuvre auprès de familles éprouvées en train d'accompagner un proche mourant (jeune ou moins jeune) - vus à l’œuvre c'est-à-dire faire tout pour récupérer des organes avec la meilleure conscience du monde (Sauver Des Vies) - je ne peux que vous parler de mon envie de ... vomir. Ce qui n'intéresse personne, nous sommes bien d'accord. Je me rappelle cette jeune fille de 15 ans, mourante à l'hôpital et ayant la tête transpercée au niveau de l’œil par une barre en fer ... Elle souffrait ... Les équipes "soignantes" ont tout fait, au mépris des souffrances de la jeune fille et de ses parents présents auprès d'elle, pour tenter de récupérer des organes, la prolongeant encore et encore, des heures durant, jusqu'à ce que la logistique soit prête pour récupérer ses organes vitaux ...

Qu'est ce qu'un "donneur" d'organes ? C'est un cadavre à cœur battant ... dont des "soignants" vont décider de prolonger ou d'abréger la vie en fonction de paramètres de logistique et de conservation d'organes. On ne prélève pas un organe mort. On prélève un organe vital. Les proches ne réalisent cela qu'une fois mis au pied du mur ... et en restent traumatisés à vie. Tout le monde s'en fout. "Vous avez été généreux". "Le don d'organes, c'est glorieux." Point barre.

Mon métier me donne une bonne image de moi. Il me met en contact au quotidien avec des interprètes et des cinéastes américains brillants - et célèbres dans le monde entier. Je fais un travail très prenant qui me passionne. N'ai pas la vocation de martyr ... et ne suis pas non plus Jésus-Christ pour porter la croix du genre humain - surtout celui qui n'innove pas en faisant croire que le Don d'organes va résoudre tous nos problèmes de santé publique. "Prenez et mangez-en tous, ceci est mon corps" ... Non merci, je me suis débaptisée de cette religion du Don d'organes. Elle nous a fait rater le train de l'innovation en France ... Que chacun dans ce pays prenne ses responsabilités - les politiques et les soignants ... Bien sûr je n'y crois pas ... Faire de la médiation éthique ne sert à rien. La santé publique va à vau-l'eau ... Je ne remets pas en cause la qualité des soignants mais leur organisation.

Eeeeeet maintenant, Messieurs Dames, la remarque qui tue

Puisque ce sont les "Baby Boomers" (jeunes retraités ou presque retraités, retraités) qui détiennent les sous et auprès de qui les générations actives sont endettées, n'allez pas croire qu'ils investissent à la légère dans toutes ces techniques innovantes en santé : engineering biomédical, biotechs, médecine régénérative, génomique. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'ils ne seront plus là pour bénéficier de ces thérapies ! Ils veulent profiter du système ; non préparer la relève au bénéfice des générations futures ...

La religion des Français est l'autruche. Moi, c'est la vache ...

Vous voyez que ce n'était vraiment pas la peine d'attendre ma réponse avec impatience ...

Il arrive que la vérité sorte de la bouche de la fiction ... "Entretien avec un vampire" :

1 commentaire:

Catherine a dit…

http://www.maxisciences.com/prix-nobel/le-prix-nobel-2012-de-medecine-attribue-a-john-gurdon-et-shinya-yamanaka_art26943.html