Precision Medicine will need to get out of the pharma silo that is based on symptoms


Welcome to the digital era of biology (and to this modest blog I started in early 2005).

To cure many diseases, like cancer or cystic fibrosis, we will need to target genes (mutations, for ex.), not organs! I am convinced that the future of replacement medicine (organ transplant) is genomics (the science of the human genome). In 10 years we will be replacing (modifying) genes; not organs!


Anticipating the $100 genome era and the P4™ medicine revolution. P4 Medicine (Predictive, Personalized, Preventive, & Participatory): Catalyzing a Revolution from Reactive to Proactive Medicine.


After low-cost airlines (Ryanair, Easyjet ...) comes "low-cost" participatory medicine. Some of my readers have recently christened this long-lasting, clumsy attempt at e-writing of mine "THE LOW-COSTE INNOVATION BLOG". I am an
early adopter of scientific MOOCs. My name's Catherine Coste. I've earned myself four MIT digital diplomas: 7.00x, 7.28x1, 7.28.x2 and 7QBWx. Instructor of 7.00x: Eric Lander PhD.

Upcoming books: Airpocalypse, a medical thriller (action taking place in Beijing) 2017; Jesus CRISPR Superstar, a sci-fi -- French title: La Passion du CRISPR (2018).

I love Genomics. Would you rather donate your data, or... your vital organs?

Audio files on this blog are Windows files ; if you have a Mac, you might want to use VLC (http://www.videolan.org) to read them.

Concernant les fichiers son ou audio (audio files) sur ce blog : ce sont des fichiers Windows ; pour les lire sur Mac, il faut les ouvrir avec VLC (http://www.videolan.org).


Un appareil de type électroménager pour ... analyser notre sang

Si si, cela existe et a été inventé en Norvège. "L'e-santé avance à grands pas ... Quel avenir pour les labos d'analyses médicales ? D'ici à ce que l'on trouve ce genre de matériel chez Darty ou Amazon ... Un labo d'analyses médicales en matériel de type électroménager ?" Jean-Michel Billaut, économiste (Facebook, 07/11/2012).

SpinChip Combines Microfluidics and Centrifuge for Rapid Blood Analysis: read here.

Mon commentaire au débotté :

Votre labo d'analyses de sang n'envoie jamais les résultats à vos médecins spécialistes, uniquement à votre généraliste (par courrier 1.0 ou papier) ... Votre médecin généraliste n'envoie pas ces résultats auxdits spécialistes ... qui vous les réclament au hasard de vos consultations (6 mois d'attente en moyenne nationale pour consulter un médecin - ou chirurgien- spécialiste en France) ... Vous voilà, vous patient, noyé dans la paperasse pour faire votre propre secrétariat médical, et le cas échéant faire des prises de sang en double (car généraliste et spécialistes ne se concertent pas pour rédiger différentes ordonnances qui ... vous concernent toutes pourtant. Tir groupé ? Connaissent pas) ... Ne vous êtes-vous jamais dit que tout cela n'est pas normal, avec les systèmes d'information (logiciels et autres outils du numérique) dont on dispose aujourd'hui ? Pourquoi les labos d'analyse ne mettent-ils pas ces résultats en ligne, afin de les rendre consultables (avec un code d'accès naturellement) par tous les acteurs de la santé auprès de qui nous, patients, aurons jugé bon de solliciter conseil et traitement et soins ? Les données médicales n'appartiennent-elles pas au patient ? Ce travail en tranchées ou silos (chacun dans son coin, poursuivant son propre intérêt, quitte à ce que ce soit au détriment d'autrui) entretient une organisation de dinosaures, dont nous, patients, ne devrions pas nous contenter ... Il y va de notre santé ... 

Aucun commentaire: