Scientific MOOCs follower. Author of Airpocalypse, a techno-medical thriller (Spring 2017)


Welcome to the digital era of biology (and to this modest blog I started in early 2005).

To cure many diseases, like cancer or cystic fibrosis, we will need to target genes (mutations, for ex.), not organs! I am convinced that the future of replacement medicine (organ transplant) is genomics (the science of the human genome). In 10 years we will be replacing (modifying) genes; not organs!


Anticipating the $100 genome era and the P4™ medicine revolution. P4 Medicine (Predictive, Personalized, Preventive, & Participatory): Catalyzing a Revolution from Reactive to Proactive Medicine.


I am an early adopter of scientific MOOCs. I've earned myself four MIT digital diplomas: 7.00x, 7.28x1, 7.28.x2 and 7QBWx. Instructor of 7.00x: Eric Lander PhD.

Upcoming books: Airpocalypse, a medical thriller (action taking place in Beijing) 2017; Jesus CRISPR Superstar, a sci-fi -- French title: La Passion du CRISPR (2018).

I love Genomics. Would you rather donate your data, or... your vital organs? Imagine all the people sharing their data...

Audio files on this blog are Windows files ; if you have a Mac, you might want to use VLC (http://www.videolan.org) to read them.

Concernant les fichiers son ou audio (audio files) sur ce blog : ce sont des fichiers Windows ; pour les lire sur Mac, il faut les ouvrir avec VLC (http://www.videolan.org).


Santé 2.0 : le Grand village Potemkine en France. Mais voici que la santé passe en mode "Warp" ...

"L'expression 'village Potemkine' désigne un trompe-l'œil à des fins de propagande. Selon une légende historique, de luxueuses façades avaient été érigées à base de carton-pâte1, à la demande du ministre russe Potemkine, afin de masquer la pauvreté des villages lors de la visite de l'impératrice Catherine II en Crimée en 1787." (Wikipedia)

"Warp" désigne une vitesse de propulsion (moteurs) supérieure à celle de la lumière. On voit une illustration de ceci dans des séries de science-fiction telles "Star Trek" (source).

Petit feed-back sur les 4èmes assises des technologies du numérique dans la santé qui se tenaient hier à Paris (locaux de l'Assemblée Nationale à la Maison de la Chimie) ...

Les deux intervenants "2.0" (visionner leur intervention ici) ayant bousculé le consensus mou ont effrayé médecins, institutionnels et patients ... Les malades ont peur de leur discours, car ils se demandent comment ils vont être soignés dans l'intervalle (le temps que la santé passe au mode "Warp", alors que là elle est en mode "teuf teuf")... Ils préfèrent encore être soignés mal que ... pas du tout ... car ils se disent qu'ils n'auront pas tous accès a toutes ces belles choses ... qu'ils voient comme une émanation de Satan ... pardon, de la médecine américaine ...

J'étais assise en face d'un certain Jean-François Thébaut, Membre du Collège de la Haute Autorité de Santé (HAS) - donc un institutionnel privilégié du système en place, celui qui va se faire "disrupter", c'est-à-dire bouleverser par l'innovation ... Il nous regardait, nous, les barbares annonçant la "disruption" ... à peu près comme le Capitaine de la série TV Star Trek Enterprise lorsque les "Borgs" (de méchants "techno-humains", c'est-à-dire des humains augmentés par les machines et l'intelligence artificielle) annoncent au beau capitaine et à son équipe : "You'll be assimilated. Resistance is futile". "Rendez-vous, vous êtes cernés ! Vous allez être assimilés, toute résistance est désormais inutile !" (0.34 sur la vidéo d'une durée d'une minute)



Franchement, regardez-bien ... Qui est le beau capitaine de Star Trek en vrai ? Le mec de la HAS (qui nous gouverne en mode papier-crayon) ?? Ne serait-ce pas plutôt ... quelqu'un comme celui-là ? Le Dr. Laurent Alexandre, président de DNA Vision, chirurgien urologue de formation et de pratique (il a arrêté ladite pratique il y a 5 ans pour se lancer, après le succès de Doctissimo, dans la génomique) ...

Sa présentation d'hier aux 4èmes assises des technologies du numérique dans la santé à Paris décoiffe ... mais de là à le prendre pour un "Borg" ... Voyez par vous-même ...



Aucun commentaire: